Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Didier Ottinger : « Pas de cubisme sans futurisme ! » - L'Oeil - n° 607 - Novembre 2008

Farine Manou - 906 mots - L'Oeil n° 607 - Novembre 2008

Didier Ottinger : « Pas de cubisme sans futurisme ! »

906 mots - L'Oeil n° 607 - Novembre 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Plus qu’un commissariat, Didier Ottinger, conservateur à Beaubourg, voit dans l’exposition l’occasion de renouveler une position historique à partir du dialogue entre cubisme et futurisme. Démonstration.

L’œil : Pourquoi restreindre l’exposition à la peinture ? Didier Ottinger : Une exposition balayant tout le futurisme n’était ni possible, ni souhaitable. Nous avons pris en compte le premier futurisme : entre le manifeste de 1909 et 1915, au moment de son rayonnement international. Après, c’est un autre futurisme, qui formellement m’intéresse beaucoup moins. L’œil : Est-ce une réévaluation du mouvement futuriste ? D. O. : J’ai toujours été frappé par le déficit total d’information et de positionnement du [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Informations pratiques

« Le Futurisme à Paris. Une avant-garde explosive » jusqu’au 26 janvier 2009. Centre Georges Pompidou, Paris. Tous les jours, sauf le mardi, de 11 h à 22 h, jusqu’à 23 h le jeudi. Tarifs : 10 et 8 euros. www.centrepompidou.fr

Futurisme et cinéma.
Le futurisme a traversé toutes les disciplines. Le 7e art n’y a donc pas échappé. Le Centre Pompidou propose, jusqu’au 17 décembre, en complément de l’exposition qui fait la part belle à la peinture, une programmation de films abordant les thèmes de l’esthétique futuriste. Modernité et rythme sont célébrés en images et en mouvements. La Nuit blanche de Mickey (1931), d’Alessandrini, rend hommage à la vitesse et L’Acier (1933), de Ruttmann, à la machine. Un cinéma novateur, traducteur d’un monde bruyant et rapide, qui n’a rien à envier à la peinture.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France