Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > L’affiche, une seconde vie après la rue - L'Oeil - n° 606 - Octobre 2008

Azimi Roxana - 660 mots - L'Oeil n° 606 - Octobre 2008

L’affiche, une seconde vie après la rue

660 mots - L'Oeil n° 606 - Octobre 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Le marché de l’affiche a connu un engouement saisissant au XIXe siècle. Sortie des placards, celle-ci jouit d’une seconde jeunesse depuis trente ans.

Instrument de revendication ou de propagande politique dans les années 1920 ou 1960, l’affiche reflète l’évolution des mœurs et des modes. L’essor industriel du xixe siècle, favorisant la consommation de masse et la publicité, a fait de l’affiche son bras armé. Épousant les colonnes Morris ou tapissant les murs libérés grâce à la loi de juillet 1881 réduisant les restrictions d’affichage, les placards illustrent alors tous les pans de la vie citadine, du music-hall au [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Questions à... Mireille Romand; directrice de la galerie Documents

Pourquoi des artistes prestigieux se sont-ils adonnés à l’affiche ?
L’affiche a donné une énorme liberté aux artistes. Elle leur a permis de sortir des codes de l’académisme. Pour un personnage aussi iconoclaste que Toulouse-Lautrec, voir ses images descendre dans la rue procurait un plaisir fou. L’affiche sort de la page de l’histoire de l’art. Évidemment, elle suit l’évolution sociale, car derrière, il y a un commanditaire qui veut frapper l’imagination des gens.

Qu’est-ce qui détermine la rareté d’une affiche ?
La rareté est liée à ce qui reste, mais c’est une donnée empirique, car on a très peu d’informations sur l’importance d’un tirage. On peut le supposer à partir de la portée de l’événement annoncé, de sa durée. L’affiche de Paul Colin pour la Revue nègre en 1925 est forcément rare, car il s’agit d’une soirée dans un lieu déterminé, au Music-Hall des Champs-Élysées. C’est un événement parisien, donc il n’a pas fait l’objet d’une campagne publicitaire dans toute la France.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France