Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Hans Hartung - L'Oeil - n° 606 - Octobre 2008

Ramade Bénédicte - 1141 mots - L'Oeil n° 606 - Octobre 2008

Hans Hartung

L’art et la manière

1141 mots - L'Oeil n° 606 - Octobre 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Héros de l’abstraction lyrique et de l’école de Paris, Hans Hartung est à la fois un artiste reconnu et mal connu. À la spontanéité apparente du geste s’oppose la méthode analytique, faite d’un long processus qui va du croquis à la mise au carreau.

L'œuvre du peintre Hans Hartung n’en finit pas de connaître une révision passionnante depuis quelques années. En 2006, les musées de Dunkerque et d’Angers s’étaient simultanément employés à offrir une analyse renouvelée de l’œuvre du pionnier de l’Abstraction lyrique. Cette fois-ci, la fondation Maeght célèbre la manière et le geste de Hartung en s’appuyant sur le fonds conséquent de la fondation Bergman-Hartung et sur les œuvres que les Maeght avaient eu le flair d’ [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de l’exposition

Informations pratiques. « Hans Hartung, le geste et la méthode » jusqu’au 16 novembre 2008. Fondation Maeght, Saint-Paul-de-vence. Tous les jours de 10 h à 18 h. Tarifs : 9 et 11 €. www.fondation-maeght.com.

La Fondation Maeght. Inaugurée en 1964 et reconnue d’utilité publique, la fondation a été financée par le couple Marguerite et Aimé Maeght, aujourd’hui décédés. En 1981, leur fils Adrien reprend sa direction. Elle abrite l’une des plus importantes collections en Europe de peintures, sculptures et dessins dont ceux de Braque, Léger ou Giacometti. Sa bibliothèque, riche de près de vingt mille ouvrages, possède également une collection unique de livres d’artistes. La fondation, dont les expositions sont orchestrées depuis 2006 par Michel Enrici, accueille aussi dans ses jardins des sculptures et céramiques, dont un labyrinthe de Miró et une fontaine signée Bury.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France