Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > L’œil d’Arielle Dombasle - L'Oeil - n° 507 - Juin 1999

Villien Bruno - 1431 mots - L'Oeil n° 507 - Juin 1999

L’œil d’Arielle Dombasle

Sous la tutelle invisible d’un ange

1431 mots - L'Oeil n° 507 - Juin 1999

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Ce mois-ci, Arielle Dombasle fait la une de l’actualité avec la sortie du film Les infortunes de la beauté de John Lvoff. Son troisième film avec Raoul Ruiz, Le temps retrouvé, d’après Marcel Proust, a été présenté au Festival de Cannes. L’actrice y incarne Mme de Farcy, riche Américaine qui s’amuse de tout. À la mi-mai sortait en salles C’est pas ma faute, une comédie dans laquelle Arielle Dombasle joue le rôle de Daphné, pour qui seule une femme posant nue devant un peintre possèderait l’essence de la beauté. En ce moment, dans le rôle de la princesse de Condé, elle tourne Vatel de Roland Joffé, face à Gérard Depardieu et Emma Thompson. Née aux États-Unis dans une famille de diplomates français, Arielle Dombasle passe son enfance au Mexique. À 18 ans, elle arrive à Paris où elle suit des cours de théâtre et de musique. Découverte par Éric Rohmer, elle tourne cinq films avec lui, dont Pauline à la plage, L’arbre, le maire et la médiathèque. Sur scène, dirigée par Simone Benmussa, elle joue Retour à Florence d’après Henry James. Elle a écrit et réalisé deux films : Chassé-croisé en 1982 et Les pyramides bleues en 1988.

Pour votre salon parisien, vous avez choisi des tableaux, des objets et des meubles anciens. D’où viennent vos préférences artistiques ? J’ai été élevée dans l’esprit de la collection. Mon grand-père paternel a beaucoup voyagé ; en 1900 il est allé en Chine à cheval avec son valet, et en a rapporté de nombreuses œuvres d’art. Mes grands-parents maternels, qui étaient diplomates, ont vécu dans plusieurs pays – en Inde , en Birmanie, au Mexique – et m’ont transmis [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France