Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Lovis Corinth la fureur de peindre d’un artiste allemand - L'Oeil - n° 603 - Juin 2008

Lemoine Colin - 1045 mots - L'Oeil n° 603 - Juin 2008

Lovis Corinth la fureur de peindre d’un artiste allemand

1045 mots - L'Oeil n° 603 - Juin 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Hier encore, l’Allemagne sembla n’apporter sa contribution à la modernité que par le seul truchement de l’expressionnisme. En exposant Lovis Corinth, le musée d’Orsay complète magistralement une généalogie demeurée longtemps parcellaire.

Modernité : l’on sait aujourd’hui que le singulier de ce substantif masque une pluralité d’acceptions et que l’utilisation du terme ne doit dissimuler ni les enjeux latéraux ni les épiphénomènes. Autrement dit, nulle modernité ne saurait être énoncée sans nuances et sans précautions. À ce titre, l’on doit au musée d’Orsay d’avoir su interroger les différentes latitudes (d’interprétation) d’une notion complexe dont il convenait d’analyser les ressorts européens ou extra-continentaux. Aussi Ciurlionis, [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de l’exposition

Informations pratiques. « Lovis Corinth (1858-1925), entre impressionnisme et expressionnisme », jusqu’au 22 juin 2008. Commissariat : Serge Lemoine et Marie-Amélie zu Salm-Salm. Musée d’Orsay, 62, rue de Lille, Paris VIIe. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 9 h 30 à 18 h et le jeudi jusqu’à 21 h 45. Tarifs : 8 e et 5,50 e. Catalogue d’exposition, coédition RMN/Musée d’Orsay, www.musee-orsay.fr

L’héritage de Corinth. Le catalogue étudie l’impact de Corinth sur l’art actuel. Il rapproche d’œuvres du peintre allemand une performance de Jan Fabre et Marina Abramovic intitulée Virgin-Warrior/Warrior-Virgin, actuellement présentée au Louvre. Celle-ci réunit les 2 artistes dans une vitrine, vêtus d’une armure puis dénudés et donc vulnérables. Une façon non-conventionnelle de revisiter de vieux archétypes.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France