Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > La vie d’une reine sous tous ses angles - L'Oeil - n° 601 - Avril 2008

Lemoine Colin - 417 mots - L'Oeil n° 601 - Avril 2008

La vie d’une reine sous tous ses angles

417 mots - L'Oeil n° 601 - Avril 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Point focal de tout un pays, Marie-Antoinette suscita une véri- table traque iconographique dont la bienveillance le dispute à la calomnie. Histoire d’une médiatisation d’avant la photographie.

Mitraillée par les caricatures, célébrée par les portraits triomphaux, vilipendée par les clichés : Marie-Antoinette est indissociable de son image. Dans le xviiie siècle riche en gazes, en étoffes, en poudres et en perruques, l’apparence et l’apparat règnent en maître. La préciosité des atours, la parure d’une gorge et la richesse des brocards sont autant d’artifices destinés à effacer, sous le poids de la toilette, la légèreté d’une vie. La reine et son double : le [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Comprendre... l’exposition

Rétablir la vérité sur Marie-Antoinette.
Ainsi que l’affirment ses commissaires Pierre Arizzoli-Clémentel et Xavier Salmon, l’exposition n’entend pas célébrer un quelconque anniversaire. Il s’agit de s’interroger sur le rôle artistique et culturel de Marie-Antoinette que la publicité et le cinéma – le film de Sofia Coppola – ont récemment investi et, pour partie, altéré.

Avec le Petit Trianon, on peut parler d’un « style Marie-Antoinette ».
Conçu sous le règne de Louis XV par l’architecte Gabriel, l’édifice témoigne de la somptuosité voulue par l’Autrichienne, depuis le boudoir et le théâtre illusionnistes jusqu’aux jardins raffinés. Loin des usages en vigueur au Palais, il atteste un « style Marie-Antoinette », empreint d’élégance fantasmatique et de pastoralisme.

Une scénographie ambitieuse...
La scénographie de Robert Carsen incarne et théâtralise le parcours par des effets visuels faisant écho à ceux qui furent plébiscités en leur temps à Vienne et à Versailles. Elle se veut également pédagogique.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France