Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Steve McQueen - L'Oeil - n° 513 - Février 2000

Sausset Damien - 1433 mots - L'Oeil n° 513 - Février 2000

Steve McQueen

1433 mots - L'Oeil n° 513 - Février 2000

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Steve McQueen est anglais, noir d’origine jamaïcaine. Il vient de recevoir le très prestigieux Turner Prize pour ses 30 ans. Cinéaste-artiste, il ne cesse de décliner à travers de petits films les thèmes du voyage, de l’errance et de l’exil, autant d’interrogations identitaires pour un immigré de la seconde génération. À voir à la Tate Gallery de Londres jusqu’au 6 février.

Depuis quelques années, toute une jeune génération d’artistes s’essaie au cinéma. Il faut filmer, réaliser des vidéos, produire des fictions rudimentaires, montrer son intérieur, sa cuisine, sa chambre, indiquer que l’on offre au public sa vie privée, ses déboires amoureux, ses problèmes existentiels. Tout un programme ! Si, comme le déclarait dernièrement Godard, le vrai cinéma propose avant tout une morale de l’image, alors Steve McQueen est bien un cinéaste. Accessoirement, il est également un créateur qui [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Le Top du Turner Prize

Fondé en 1984, le Turner Prize est désormais l’une des plus prestigieuses récompenses du monde artistique. Chaque année, quatre créateurs anglais sont sélectionnés puis invités à exposer à la Tate Gallery. Un jury composé de critiques et de conservateurs désigne ensuite le lauréat d’un prix d’une valeur de 20 000 £ (200 000 F). La cérémonie, retransmise en direct sur Channel Four, bénéficie d’une couverture médiatique hors du commun. Malcolm Morley, Richard Deacon, Tony Cragg, Anish Kapoor, Damien Hirst ou Douglas Gordon furent quelques-uns des artistes récompensés ces dernières années. Pour cette ultime sélection du siècle, Steve McQueen, Steven Pippin, les sœurs Jane et Louise Wilson ainsi que l’irascible et talentueuse Tracey Emin étaient en compétition. On ne peut que regretter que la France ne se soit jamais dotée d’un concours similaire. Certes il existe un Grand Prix national du jeune talent arts plastiques (donné cette année à Claude Closky) mais il ne bénéficie ni de la même publicité, ni du même traitement financier (50 000 F seulement).

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France