Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Le Christ crucifié, un manifeste du dolorisme - L'Oeil - n° 598 - Janvier 2008

Flouquet Sophie - 675 mots - L'Oeil n° 598 - Janvier 2008

Le Christ crucifié, un manifeste du dolorisme

675 mots - L'Oeil n° 598 - Janvier 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Le retable d’Issenheim est l’une des œuvres majeures de la peinture germanique. Son violent expressionnisme naît du contexte spécifique de sa commande.

« Là, dans l’ancien couvent des Unterlinden, il surgit dès qu’on entre, farouche, et il vous abasourdit aussitôt avec l’effroyable cauchemar d’un calvaire. C’est comme le typhon d’un art déchaîné qui passe et vous emporte, et il faut quelques minutes pour se reprendre, pour surmonter l’impression de lamentable horreur que suscite ce Christ énorme en croix. » Nul, pas même Joris-Karl Huysmans (1848-1907), qui lui a consacré un ouvrage (Trois Primitifs, 1905), ne peut rester [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour des expositions

- À Karlsruhe : « Grünewald et son temps », jusqu’au 2 mars 2008. Commissariat : Dietmar Lüdke. Staatliche Kunsthalle Karlsruhe, Hans-Thoma-St. 2-6, D – 76133 Karlsruhe. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10 h à 18 h, le jeudi jusqu’à 21 h. Tarifs : 9 € et 6 €, tél. 49 721 926 35 75, www.kunsthalle-karlsruhe.de - À Colmar : « Grünewald, regard sur un chef-d’œuvre », jusqu’au 2 mars 2008. Conservateur et commissaire général : Pantxika Beguerie-De Paepe. Musée d’Unterlinden, 1, rue d’Unterlinden, Colmar (68). Ouvert tous les jours de 9 h à 18 h (exceptionnellement pour l’exposition). Tarifs : 10 € et 6 €, tél. 03 89 20 15 51, www.musee-unterlinden.com

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France