Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Mathieu Mercier

Mathieu Mercier

L'Oeil - n° 597 - Décembre 2007

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Artiste, commissaire, galeriste, trente-sept ans et une rétrospective, Mathieu Mercier assume sans frémir l’exercice et sème à l’Arc une petite cinquantaine d’œuvres illustrant ses quinze années de parcours. Scénographie minimale, l’exposition joue parfaitement la carte du sous-régime pour s’en remettre d’abord aux œuvres. Résultat : un parcours ascétique, incisif et pétillant, à cheminer aller-retour.

La rétrospective sonne d’abord comme une invite limpide à la relecture d’une œuvre qui fut d’emblée rangée au rayon bricolage et tristes destinées des utopies modernes. Le premier tiers de l’exposition y revient, qui déroule all over chevilles multicolores fichées dans le mur, palette en mélaminé, casque en plastique chromé, étagères industrielles rejouant un Mondrian ou multiprise archaïque pétrie en une motte plâtreuse. Juste le temps de se remémorer l’opération favorite de Mercier qui goûte volontiers la combinaison d’éléments ou de gestes apparemment dissonants.
Polarité encore dans la longue courbe du bâtiment qui se négocie avec l’improbable soudure d’une boule de pétanque et d’une barre à mine suivie d’une série de colonnes d’acier échouées au sol façon ruine synthétique. Les directions se multiplient. À la croisée de l’objet domestique et de l’abstraction. C’est encore ce que nous dit l’Homonculus, bonhomme en bronze, à lèvres, paumes et oreilles emphatiques, feignant la rupture dans le parcours. Représentation du (sur)homme à partir de la réception sensible qu’en a le cerveau, la sculpture court-circuite l’interprétation binaire du travail de Mercier, pour le hisser au rayon des projections et des objets réflexifs.

Manou Farine

« Mathieu Mercier, sans titre, 1996-2007 », ARC/MAMVP, 11, avenue du Président-Wilson, Paris XVIe, tél. 01 53 67 40 00, jusqu’au 6 janvier 2008.

EN SAVOIR PLUS
L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France