Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Foires off dissidences certifiées conformes

Foires off dissidences certifiées conformes

L'Oeil - n° 595 - Octobre 2007

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Signe de la vitalité de la Foire française, mais aussi conséquence du retour au Grand Palais, les foires off se multiplient à Paris. Pour les organisateurs, un pari tout aussi audacieux que risqué.

Une de moins, une de plus. Après les éditions 2006 en forme de coup d’essai, les foires off affûtent leurs projets et bichonnent leur identité. Relayé par Orexpo, le galeriste Baudoin Lebon lance Hors Limites et il faudra encore compter cette année sur Show Off et Slick. Quant à Diva, la petite foire consa­crée à la vidéo, elle choisit de régler son pas sur celui de Paris Photo. Ce sera donc pour novembre.

Show Off : forces vives
Née en partie de la coupe sèche effectuée par la Fiac à la suite de son déménagement au centre de Paris, Show Off se présente cette année encore comme une alternative « ludique et aventurière » à la Fiac. Un espace tout entier dévolu à l’art contemporain. Même si quelques fraîches galeries parisiennes à l’image de Laurent Godin ou ColletPark ont préféré obtenir leur ticket pour la Fiac, Show Off veut s’affirmer cette année encore comme « la » tête chercheuse. Celle des artistes et des collectionneurs de demain. Inégale et installée comme l’an passé dans le difficile Espace Pierre Cardin, la jeune manifestation forte de ses 15 000 visiteurs en 2006, confirme ses ambitions de rénovation et… d’animation. Conservant une organisation associant galeristes et collectionneurs, elle reste dans ses murs à quelques encablures de la Fiac et s’offre une véritable scène à événements. La concurrence sera rude. Innovant avec une plate-forme entièrement dédiée aux têtes blondes, plus grande, plus festive plus internationale, Show Off renouvelle sa sélection à la hausse. Le noyau dur – Les Filles du Calvaire, Magda Danysz, Olivier Houg, Vanessa Quang, Éric Dupont – s’entoure de petits nouveaux (Olivier Robert), d’un bouquet de galeries belges (Jacques Cerami, Grusenmeyer, Koraalberg) et homologue son affaire en invitant quelques galeries pointues à l’image de Baumet
Sultana ou G-Module.

Hors limites, la petite dernière
Quand la dissidence fait dissidence. « Évacué » de la Fiac et transfuge de Show Off, le galeriste parisien Baudoin Lebon rassemble à son tour une trentaine de galeries françaises et étrangères. Elles trouveront 1 600 m2 d’asile sous une tente plantée par le spécialiste des salons grand public Joël Garcia. Décidée et organisée en moins de trois mois, la foire baptisée Hors Limites par le galeriste assume son classicisme mais laisse entière liberté de médium et d’accrochage à ses hôtes.
C’est sur le trottoir face au Petit Palais qu’elle prendra ses quartiers d’automne. Une proximité avec la foire officielle dont Baudoin Lebon sourit, lui qui affiche avec malice son ambition : « Organiser une Fiac d’il y a vingt ans. » Comprenez une foire plus bourgeoise tournée vers le collectionneur classique. Comprenez encore la présence de quelques galeries recalées à la Fiac – dont les galeries de province – et une sélection défendant son identité : plus école de Paris et Cobra que vidéos, davantage peintures, sérigraphies, photographies que spectaculaires pièces de foire.

Slick 07, prospective...
Imaginée l’an passé par deux jeunes galeristes et une journaliste, c’est la foire qui, tout en confortant la Fiac dans sa position dominante, en profite pour gentiment tacler son manque d’audace et devrait bénéficier de la vague jeuniste de mise dans le micro-marché. Une petite nouvelle qui s’affiche cette année encore comme un complément tonique et prospectif, moins Fiac des refusés que foire débridée longeant les sentiers (re)battus par les aînés. Au programme : une trentaine de jeunes galeries et éditeurs – pour certaines tout juste ouvertes et pour beaucoup parisiennes – un peu de légèreté, des performances et des rencontres, des œuvres (très) accessibles et une inscription revendiquée dans l’Est parisien, quartier populaire de mieux en mieux investi par de jeunes lieux d’art. En fouinant, on devrait cette année encore faire quelques découvertes sur les deux plateaux de la coopérative de la Bellevilloise, rencontrer collectionneurs en herbe et flairs avertis sur sa haute terrasse. Après le petit succès de la première édition – 10 000 visiteurs – Slick prend ses aises et annexe le Pavillon carré de Baudoin, précieux bâtiment juché sur les hauteurs de Ménilmontant pour une série réduite de one man show. On y attend notamment une exposition de dessins par la galerie Pascal Vanhoecke et un dispositif tout de machines à musculation projetant des vidéos installées par la Heartgalerie.

Manou Farine

Infos pratiques

Fiac 07 34e Foire internationale d’art contemporain, du 18 au 22 octobre 2007. Grand Palais, Avenue Winston Churchill, Paris VIIIe & Cour carrée du Louvre, rue de Rivoli, Paris 1er. Du jeudi 18 au dimanche 21 octobre de 12 h à 20 h 30, et le lundi 22 octobre de 12 h à 18 h. Tarifs : 25 € et 12,50 €. www.fiacparis.com Catalogue de l’exposition, éditions Reed Exhibitions, 2007, 35 €. Disponible sur place et via Internet. Les foires off - « Show Off », du 17 au 22 octobre 2007. Espace Pierre Cardin, 1, avenue Gabriel, Paris VIIIe. Ouvert tous les jours de 12 h à 20 h. Tarif : 5 €, gratuit pour les –18 ans. www.showoffparis.com - « Slick off », du 19 au 22 octobre 2007. 2 sites : Slick à la Bellevilloise, 19-21, rue Boyer, Paris XXe. Ouvert le vendredi et dimanche de 10 h à 20 h, samedi de 10 h à 22 h, lundi de 10 h à 18 h. Tarifs : 7 € et 5 €. Slick au Carré de Baudoin, 121, rue Ménilmontant, Paris XXe. Ouvert du vendredi au dimanche de 10 h à 19 h, lundi de 10 h à 18 h. Gratuit. www.slick-paris.com - Hors-limites, du 18 au 22 octobre 2007. Du petit Palais à la place de la Concorde, Paris VIIIe. Ouvert tous les jours de 12 h à 21 h, « art’péritif » tous les jours à partir de 18 h.

L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France