Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Fiac 07

Fiac 07

Le guide non officiel

L'Oeil - n° 595 - Octobre 2007

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Si le succès d’une manifestation se mesure au nombre d’événements périphériques qui l’accompagnent, alors la Fiac 2007 est incontestablement LE rendez-vous annuel de l’art contemporain... en France. Alors que le salon en lui même se tient en trois lieux (Grand Palais, Cour carrée du Louvre et Jardins des Tuileries), pas moins de trois salons off sont organisés concomitamment. Les deux principaux prix français de l’art contemporain, Duchamp et Ricard, sont dévoilés à la Fiac. Distancée depuis longtemps par la foire de Bâle, challengée par les innombrables foires qui prolifèrent dans le monde entier, la Fiac, qui entre dans sa 34e année, reste dans le top cinq des foires internationales.

Au côté pratique d’une manifestation présentée sur le seul et même site de la Porte de Versailles où se tiennent ordinairement à Paris les grandes foires marchandes, les organisateurs de la Fiac – Foire internationale d’art contemporain – ont donc préféré jouer la carte de l’image de prestige qui nous colle à la peau. Il est bien difficile en effet de vouloir le disputer à l’espace prestigieux du Grand Palais !
Si les chiffres de l’an passé sont là pour prouver que l’affaire fut en effet tout bénéfice, force est de considérer qu’un tel glissement géographique ne s’est pas fait sans quelque mal. De fait, face à un nombre de places limité et dans l’attente de savoir si tel ou tel exposant de réputation participerait ou non au cru 2007, beaucoup de galeries qui avaient pourtant leurs habitudes ont dû attendre derrière le portillon avant de savoir quel sort leur était réservé. S’il s’est finalement ouvert pour certaines, il est resté définitivement fermé pour d’autres. Dans le monde des affaires, la fidélité n’est pas toujours le plus sûr des critères !

Les galeries chevronnées au Grand Palais, les autres à la Cour carré du Louvre
Avec quelque 169 galeries d’art moderne et contemporain et une dizaine exclusivement consacrées au design, l’édition 2007 de la Fiac ne devrait pas décevoir et devrait drainer à nouveau une foule en légère augmentation, comme ce fut le cas en 2006. D’autant que, par-delà la conjoncture économique internationale quelque peu cahin-caha, le marché de l’art tient le coup. Tandis que le chiffre de 22 % de galeries nouvelles corrobore la volonté des organisateurs de lui faire subir un véritable lifting, la liste des galeries participantes, partagée entre 41 % de françaises et 59 % d’étrangères, ne fait que confirmer l’image de terre d’accueil et d’échanges qui caractérise notre identité nationale.
Côté contenu, répartie entre les 6 000 m2 du Grand Palais (97 galeries) et les 2 500 m2 de la Cour carrée (72 galeries), la Fiac 2007 rejoue la même carte que l’an passé et choisit de présenter les galeries d’art moderne et contemporain chevronnées ainsi que le design sur le premier site, tandis que les galeries émergentes le sont sur le second. On peut regretter qu’une telle dichotomie ait été reconduite ipso facto parce qu’elle risque de créer cette même différence de dynamique et d’intensité entre les deux sites que l’on avait pu mesurer l’an passé.
Avec 23 pays représentés, la Fiac 2007 revendique un juste équilibre entre les différentes scènes internationales. S’il est vrai que celui-ci est respecté entre les différentes places européennes – la France étant naturellement le pays le plus représenté avec 67 galeries, devançant notamment l’Italie (15), l’Allemagne (10), la Belgique et la Suisse (9) –, cela l’est moins en revanche entre les continents. Seules vingt galeries nord et sud-américaines y sont présentes et seulement trois viennent d’Asie – une véritable peau de chagrin à l’heure où le monde asiatique est en pleine explosion ! Un tir à rectifier impérativement la prochaine fois.

Philippe Piguet

Repères

Nombre d’éditions Foire de Bâle : 38 Fiac : 34 Nombre d’exposants Bâle 07 : 300 Fiac 07 : 180 Visiteurs Bâle 07 : 60 000 Fiac 06 : 88 000 Nombre de journalistes Bâle 07 : 2300 Fiac 06 : 2800

L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France