Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Le néo-impressionnisme ou la science de l’arc-en-ciel - L'Oeil - n° 567 - Mars 2005

Jover Manuel - 1389 mots - L'Oeil n° 567 - Mars 2005

Le néo-impressionnisme ou la science de l’arc-en-ciel

1389 mots - L'Oeil n° 567 - Mars 2005

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

S’opposant au mouvement impressionniste, dont ils sont pourtant issus, les « néos » aspirent à un art méthodique basé sur la science de la couleur. Leurs œuvres au chromatisme radieux ouvrent en grand les portes du XXe siècle. À voir au musée d’Orsay.

Les impressionnistes et les « néos » En 1886, dans un appartement loué rue Laffitte à Paris, se tient la huitième et dernière exposition impressionniste. Qui, à vrai dire, l’est bien peu. Monet, Renoir, Sisley, Caillebotte ont préféré s’abstenir. En revanche, une salle entière présente des œuvres d’un style nouveau : celles de Seurat et de Signac, jeunes artistes inconnus, celles de Camille Pissarro, qui avait introduit les deux précédents au sein du groupe, et celles de son fils Lucien. La salle [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

L'exposition

Comme l’indique son titre, l’exposition (la première en France à porter sur l’ensemble du mouvement) présente un vaste panorama du néo-impressionnisme incluant ses multiples ramifications et prolongements internationaux. À cette occasion, le musée d’Orsay inaugure son cabinet d’Arts graphiques, avec une présentation de dessins néo-impressionnistes. L’artiste contemporain Ger Van Elk a été invité à créer une œuvre (Snow over Seurat) qui s’inscrit dans le parcours de l’exposition. « Le Néo-impressionnisme, de Seurat à Paul Klee » se déroule du 15 mars au 10 juillet, tous les jours sauf le lundi, de 10 h à 18 h, nocturne le jeudi jusqu’à 21 h 45, dimanche de 9 h à 18 h. Tarifs : 9 et 7 euros (ce dernier tarif s’applique le dimanche, le jeudi à partir de 20 h, les autres jours à partir de 16 h 15). PARIS, musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, VIIe, tél. 01 40 49 48 14, www.musee-orsay.fr

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France