Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > La sublime violence du Caravage - L'Oeil - n° 569 - Mai 2005

Morel Guillaume - 1588 mots - L'Oeil n° 569 - Mai 2005

La sublime violence du Caravage

1588 mots - L'Oeil n° 569 - Mai 2005

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

De Milan à Rome, de Naples à Messine, entre rixes, arrestations et fuites, l’existence de Caravage a des allures de récit d’aventures et d’enquête policière. De la douceur de ses débuts romains à l’extrême violence de ses œuvres ultimes, la vie du maître du clair-obscur est un vrai roman.

Probablement né à Milan en 1571 ou 1573, Michelangelo Merisi, dit Caravaggio, y réside avec sa famille jusqu’en 1576. De son apprentissage dans l’atelier de Simone Peterzano où il est placé en 1584 par son frère Baptiste, on ne sait que peu de choses, si ce n’est qu’il y reste, d’après les écrits de Mancini – médecin et premier biographe de l’artiste –, au moins jusqu’en 1588. En 1589, sa présence est attestée à Caravaggio, [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

L'exposition

L’exposition « Caravaggio, the final years » rassemble une quinzaine de chefs-d’œuvre de la dernière période de Caravage (1606-1610), parmi lesquelles la seconde Cène à Emmaüs confrontée à la version de 1601 ; La Flagellation ; Saint François en méditation ; La Résurrection de Lazare ; Salomé avec la tête de saint Jean Baptiste ; David avec la tête de Goliath ; Le Martyre de sainte Ursule... Elle est ouverte du 23 février au 22 mai, tous les jours de 10 h à 18 h, le mercredi jusqu’à 21 h. Plein tarif : 7,5 livres (10,8 euros), tarif réduit : 6,5 et 3 livres (9,4 et 4,4 euros). LONDRES, National Gallery, Trafalgar Square, tél. 44 0 20 7747 5930, www.nationalgallery.org.uk. Pour s’y rendre, www.eurostar.com

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France