Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Sylvie Ramond : Quand le supposé maître admire son élève - L'Oeil - n° 575 - Décembre 2005

Morel Guillaume - 746 mots - L'Oeil n° 575 - Décembre 2005

Sylvie Ramond : Quand le supposé maître admire son élève

746 mots - L'Oeil n° 575 - Décembre 2005

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Directrice du musée des Beaux-Arts de Lyon et co-commissaire de l’exposition, Sylvie Ramond explique la relation amicale et artistique qui unit Georges Braque et Henri Laurens.

Comment est né le projet de cette exposition Braque et Laurens ? J’ai proposé à Isabelle Monod-Fontaine, directrice adjointe du Musée national d’art moderne, de faire dialoguer dans une exposition les œuvres de Georges Braque et d’Henri Laurens. Ce projet répondait au désir de l’équipe du MNAM de rappeler l’importance des donations effectuées en 1964 par la veuve de Braque et en 1967 par Claude Laurens, fils du sculpteur. Donations initiales que sont venues compléter deux [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de l’exposition

Informations pratiques L’exposition « Georges Braque et Henri Laurens : un dialogue » présente un peu plus de 125 œuvres qui proviennent principalement des collections du Centre Pompidou, du musée des Beaux-Arts de Lyon et de quelques prêts extérieurs. Elle a lieu jusqu’au 30 janvier 2006, tous les jours sauf le mardi de 10 h à 18 h et le vendredi de 10 h 30 à 20 h. Entrée des expositions temporaires : 8 et 6 €. Entrée jumelée des collections et expositions : 10 et 7 €. Gratuit pour les - de 18 ans, les étudiants de - de 26 ans et les chômeurs. Musée des Beaux-Arts de Lyon, palais Saint-Pierre, 20 place des Terreaux, Lyon Ier, tél. 04 72 10 17 40.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France