Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Et la lumière fut... sur le bureau !

Et la lumière fut... sur le bureau !

L'Oeil - n° 594 - Septembre 2007

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

L’univers du bureau a inspiré quelques designers de luminaires qui ont marqué leur temps. Un petit survol, de Gras à De Lucchi de cet emblème du modernisme et… du travail !

Pendant longtemps, les frontières entre mobilier domestique et mobilier professionnel étaient quasiment inexistantes. Ainsi la lampe de table servait sans distinction aux deux usages, la lampe de bureau étant peu répandue avant 1930.
En France, la lampe Gras, du nom de son inventeur (1905), en métal laqué noir à structure tubulaire articulée, abat-jour orientable à poser ou à fixer sur le plan de travail, était la compagne des architectes du début du xxe siècle. On la trouve de 300 à 3 000 euros en ventes publiques. Lui succède en 1927 la lampe Buquet, chef-d’œuvre d’équilibre et de fonctionnalité (autour de 10 000 euros pour un exemplaire à double balancier).
En 1945, la société Jumo produit la lampe Bolide. Elle est en bakélite teintée, nouveau matériau typique de l’esthétique industrielle de l’après-guerre, et sa calotte peut se refermer sur elle-même à l’aide d’un bras télescopique articulé en cuivre et métal chromé (de 500 à 1 000 euros). Dans les années 1950, les luminaires de Serge Mouille s’imposent telle l’agrafée simple créée en 1957 s’adaptant aux plateaux des bureaux Compas de Jean Prouvé ou l’agrafée double (de 2 000 à 4 000 euros).

Indétrônable Tolomeo
Très populaire pour son design et sa révolution high-tech, la Tizio (284 euros) en aluminium laqué noir, dessinée par Richard Sapper en 1972 et éditée par Artemide, possède une tête inclinable portant un courant électrique basse tension.
Autre icône du bureau et best-seller des cinquante dernières années, toujours chez Artemide : la Tolomeo (238 euros) conçue par Michele De Lucchi et Giancarlo Fassina en 1987, baptisée ainsi en souvenir de l’astronome grec antique Ptolémée qui affirma que le soleil tournait autour de la terre. De même, la lumière de Tolomeo, lampe équilibrée à ressorts et à la silhouette élégante toute en aluminium poli ou anodisé, tourne autour de son axe, dans n’importe quelle direction. Sont sorties dans les années 1990 une Tolomeo Mini et sa petite sœur la Tolomeo Micro, déclinée en une gamme de dix coloris depuis 2005, ainsi qu’une Tolomeo Video adaptée pour être placée près des écrans d’ordinateurs. On n’arrête pas le progrès.

Armelle Malvoisin

Expertiser/acheter

Artcurial (tél. 01 42 99 20 20), Camard & Associés (tél. 01 42 46 35 74), Cornette de Saint Cyr (tél  01 47 27 11 24), Tajan (tél. 01 53 30 30 30) et Versailles enchères (tél. 01 39 50 69 82). Ces cinq maisons de ventes aux enchères sont spécialisées en design du xxe siècle : mobilier et luminaires de bureau sont à chiner lors de ventes régulières. Galerie Doria, 1, rue des Beaux-Arts, Paris VIe, tél. 01 43 25 43 25. Denis Doria expose en permanence les luminaires de Jacques Le Chevallier dont il prépare le catalogue raisonné. Artemide showroom, 52, avenue Daumesnil, Paris XIIe, tél. 01 43 44 44 44. Créée en 1959, la société italienne Artemide édite plusieurs modèles mythiques et primés de lampes de bureau.

L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France