Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > David Butcher : “Friesz choisit le fauvisme sous la pression� - L'Oeil - n° 589 - Mars 2007

Geoffroy-Schneiter Bérénice - 961 mots - L'Oeil n° 589 - Mars 2007

David Butcher : “Friesz choisit le fauvisme sous la pression�

961 mots - L'Oeil n° 589 - Mars 2007

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer Ă  un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Historien de l’art, consultant pour des musées et des collections privées, David Butcher pose un regard libre et sans complaisance sur l’œuvre de Friesz. Entre rigueur scientifique et sensibilité...

Comment expliquez-vous ce relatif dĂ©sintĂ©rĂŞt pour l’œuvre du peintre Émile-Othon Friesz, cet Ă©tonnant « purgatoire » ? David Butcher : Je pense que, très tĂ´t, le personnage n’a pas fait l’unanimitĂ©. Il avait une très haute conception du rĂ´le de l’artiste et de l’art en gĂ©nĂ©ral. Il se donnait une certaine importance, Ă©tait sensible aux honneurs et aux tĂ©moignages de reconnaissance. Il en a agacĂ© plus d’un, dont Georges Duthuit, le gendre de Matisse, critique d’art qui [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous ĂŞtes Ă©tudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de l’exposition

Informations pratiques « Émile-Othon Friesz, le fauve baroque, 1879-1849 », jusqu’au 20 mai 2007. Commissaire : David Butcher avec le concours d’Odile Aittouarès. La Piscine-musée d’Art et d’Industrie André Diligent, 23, rue de l’Espérance, Roubaix (59). Ouvert du mardi au vendredi de 11 h à 18 h, vendredi de 11 h à 20 h, samedi et dimanche de 13 h à 18 h. Tarif : 3 €. Tél. 03 20 69 23 60

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France