Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Vincent Pécoil, Lili Reynaud-Dewar : « Les artistes ont un rapport plus libéré à l’œuvre, plus décontracté » - L'Oeil - n° 590 - Avril 2007

Farine Manou - 949 mots - L'Oeil n° 590 - Avril 2007

Vincent Pécoil, Lili Reynaud-Dewar : « Les artistes ont un rapport plus libéré à l’œuvre, plus décontracté »

949 mots - L'Oeil n° 590 - Avril 2007

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

En revisitant l’art minimal, l’exposition revient surtout sur les opérations d’appropriation effectuées par les artistes. Éléments de synthèse avec deux des trois commissaires du parcours niçois.

On a vu tant d’œuvres postminimales ces derniers temps, comment avez-vous circonscrit votre propos ? Vincent Pécoil : Par la négative. Nous voulions éviter l’exposition de beaux cubes. Il n’y en a d’ailleurs aucun dans l’exposition ! Nous avons également essayé d’éviter tous les travaux d’ordre parodique... Lili Reynaud-Dewar : D’éviter les œuvres qui cherchent à subvertir ou à retourner des icônes de l’histoire de l’art. Si nous avions retenu cette seule piste-là, nous n’aurions [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de l’exposition

Informations pratiques « À moitié carré, à moitié fou », jusqu’au 10 juin 2007. Commissariat : Éric Mangion, Vincent Pécoil, Lili Reynaud-Dewar et Élisabeth Wetterwald. Villa Arson, 20, avenue Stephen Légeard, Nice (06). Ouvert tous les jours de 14 h à 18 h, sauf le lundi. Entrée libre, tél. 04 92 07 73 73, www.villa-arson.org

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France