Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Partout en France, la création fait campagne

Partout en France, la création fait campagne

L'Oeil - n° 593 - Juillet - août 2007

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Les centres d’art implantés en pleine verdure ne se limitent aux quatre lieux précédents. En voici d’autres qui font dialoguer patrimoine ancien, nature et art expérimental…

Pour compléter ce portrait des centres d’art pittoresques, notre tour de France se doit de passer par les expositions estivales de l’abbaye de Maubuisson en région parisienne, du château de Tanlay et de l’abbaye Notre-Dame de Quincy, et aussi par la villa du parc d’Annemasse (Haute-Savoie).
Et même s’il est aujourd’hui malheureusement fermé (depuis 2003), on ne saurait que trop vous conseiller d’aller visiter les abords de la villa de béton blanc construite dans les années 1970 par François Stahly, un bâtiment racheté par l’État, inscrit à l’inventaire des monuments historiques et perché sur les contreforts du mont Ventoux.

Abbaye de Maubuisson
À Saint-Ouen-l’Aumône, les restes majestueux d’une ancienne abbaye cistercienne de femmes, construite au xiiie siècle, accueillent au sein d’un parc de dix hectares une programmation habituellement monographique. Mais, cet été, ils sont six à accorder leur art à ce cadre recueilli et aux rumeurs du monde qui les entoure. L’information donne-t-elle une image juste de ce présent communiqué à une vitesse folle ? Au détour de vidéos, de photographies et d’installations, dont celle que Pascal Convert a conçue spécialement en hommage à la journaliste russe assassinée Olga Politkovskaïa, Même heure, même endroit, tente une réponse forcément subjective.

Abbaye Notre-Dame de Quincy
Une autre abbaye cistercienne, celle de Notre-Dame de Quincy, nichée dans une vallée retirée, explore elle aussi les vicissitudes du monde sous l’impulsion du centre d’art de l’Yonne qu’elle héberge l’été venu. Et pendant un peu plus de quatre mois, c’est Étienne Bossut qui y prend ses quartiers, disséminant dans les bâtiments conventuels et les jardins ses sculptures en autant de ponctuations colorées selon un principe de dédoublement.

Château de Tanlay
C’est bien de réalisme et de mimétisme dont il est question au fil de la visite du château de Tanlay. Dans les salles des communs, les thématiques du chantier, de la boutique ou de l’exposition sont confiées aux bonnes œuvres de Lara Almarcegui, Lilian Bourgeat, Jean-Pierre Raynaud, Guillaume Leblon ou Rita McBride parmi la vingtaine d’artistes invités.

Villa du parc d’Annemasse
À Annemasse, le réel est aussi de la partie, jusqu’au 8 juillet avec la participation de Jean-Luc Vilmouth, grand collectionneur d’objets quotidiens dont il augmente les capacités. Lui succédera le duo helvète constitué par Sabina Lang et Daniel Baumann, concepteurs d’installations design et de mouvements de terrains empreints d’humour.

Château d’Oiron
Dans un tel environnement, qu’il soit naturel ou patrimonial, la programmation entre volontiers en conversation avec le génie des lieux et fait l’originalité de tous ces centres d’art. Et l’on ne résiste pas au plaisir, même s’il n’est pas labellisé « centre d’art », de recommander une visite au château d’Oiron, aux confins des Deux-Sèvres où l’édifice construit à partir du xve siècle et lieu de retraite de la Montespan, rassemble une remarquable galerie peinte dans le style de Fontainebleau, une collection d’œuvres initiée dès 1993 et une programmation d’expositions avec Jimmie Durham pour l’été.
Avec la découverte de tels lieux d’exception et de productions inédites, l’été de ces centres d’art attise avec vigueur la curiosité et l’esprit d’ouverture de ses publics.

Bénédicte Ramade

Informations pratiques

Abbaye de Maubuisson, rue Richard de Tour, Saint-Ouen-l’Aumône (95). « Même heure, même endroit », jusqu’au 3 septembre. Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10 h à 18 h, les dimanches et jours fériés de 14 h à 18 h, le parc de 7 h à 21 h. Tarifs : 3, 80 € et 3 €. Tél. 01 34 64 36 10. Accès, par le train : ligne Paris Nord et RER C, gare de Saint-Ouen-l’Aumône. Par la route : depuis Paris, A 15 sortie Saint-Ouen-l’Aumône. Communs du Château de Tanlay, centre d’art de l’Yonne, place du Général de Gaulle, Tanlay (89). « Mimetic. L’art contemporain et le réel », jusqu’au 28 septembre. Ouvert tous les jours de 11 h à 18 h 30. Tarifs : 3 € et 1,50 €, gratuit pour les visiteurs du château. Tél. 03 86 75 76 33. Accès, par le train : arrêt gare de Tonnerre ou Montbard. Par la route : depuis Paris, A 6 sortie Auxerre-sud, direction Tonnerre puis Tanlay. Abbaye Notre-Dame de Quincy, centre d’art de l’Yonne, Commissey (89). « Dépasser les bornes, Etienne Bossut », jusqu’au 15 octobre. Ouvert tous les jours, sauf mardi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Tarifs : 4 € et 2 €. Accès, par le train : arrêt gare de Tonnerre ou Montbard. Par la route : depuis Paris, A 6 sortie Auxerre-sud, direction Tonnerre puis Tanlay. Villa du parc d’Annemasse, 12, rue de Genève, Annemasse (74). « Jean-Luc Vilmouth », jusqu’au 8 juillet 2007 et « Eric Gouret » jusqu’au 15 septembre 2007. Ouvert du mardi au samedi de 14 h à 18 h 30. Entrée libre. Tél. 04 50 38 84 61,www.villaduparc.com. Accès, par le train : TGV direct depuis Paris, gare d’Annemasse. Par la route : depuis Lyon, A 41, depuis Paris, A 40. Château d’Oiron, Oiron (79). «Labyrinth, Jimmie Durham », jusqu’au 30 septembre. Ouvert tous les jours de 10 h 30 à 18 h, du 1er juin au 30 septembre. Tarifs : 5,50 € et 3,50 €. Tél. 05 49 96 57 42, www.oiron.fr. Accès, par la route : depuis Tours, D 751 jusqu’à Loudun, puis la D 759 vers Thouars et la D 64. Plein soleil/L’été des centres d’art Cet été, les centres d’art de campagne ne sont pas les seuls à offrir une programmation estivale. Du 1er juin au 30 septembre, sur l’initiative de l’association DCA et de la délégation aux Arts plastiques, 37 lieux dédiés à l’art, situés dans 19 régions de France, proposent des expositions et des événements artistiques. Le programme complet est consultable sur le site Internet www.dca-art.com

L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France