Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Lyon sous les feux de la rampe

Lyon sous les feux de la rampe

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Orchestrée par le commissaire d’exposition Hou Hanru, la Biennale de Lyon réunit cette année 70 artistes autour du « Spectacle du quotidien ». Sur fond de crise financière, les propositions plastiques font le grand écart entre poétique du rien et propositions d’action dans le monde. Alors que la Biennale fête son dixième opus, retour sur la genèse d’une manifestation et les différents épisodes qui ont marqué son histoire. Organisée en alternance avec la Biennale de la danse, la Biennale d’art contemporain est partie prenante d’une offre culturelle particulièrement riche à Lyon – le budget de la culture atteint 20 % de l’enveloppe globale – et intimement liée aux grands projets urbains en cours. Si les collectionneurs lyonnais restent discrets, les galeries d’art contemporain commencent à se multiplier dans la capitale des Gaules. Le marché de l’art lyonnais n’est pourtant pas encore très dynamique. C’est la raison pour laquelle les SVV Aguttes et de Baecque tentent d’y donner un nouvel élan aux ventes publiques.
MOTEUR DE RECHERCHE
Rechercher un dossier
Revue :
Mots dans le titre :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France