Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Strasbourg la conservatrice inaugure son Musée d’art moderne et contemporain

Strasbourg la conservatrice inaugure son Musée d’art moderne et contemporain

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Ville frontière, siège du Parlement européen, culturellement partagée entre son héritage rhénan et un certain “chic à la française?, Strasbourg est une cité qui prend son temps. Dix ans après la décision de sa construction, le Musée d’art moderne et contemporain s’est enfin ouvert le 6 novembre, en face de la Petite France. Cet outil exceptionnel arrive à point dans une région longtemps désertée par la création contemporaine, à moins de se rendre à Bâle ou à Stuttgart. Certes, des commandes publiques avaient depuis peu introduit l’art dans la ville, expériences reconduites avec la future seconde ligne de tramway. Mais institutions, galeries, associations et artistes attendent beaucoup d’un musée qui devrait dynamiser la scène locale et aiguiser un nouvel intérêt pour l’art contemporain.
MOTEUR DE RECHERCHE
Rechercher un dossier
Revue :
Mots dans le titre :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France