Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > A Bâle, l'art fait sa foire

A Bâle, l'art fait sa foire

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Un mois après la démission de sa directrice artistique Cay Sophie Rabinowitz, la Foire de Bâle est attendue par les amateurs et professionnels de l’art comme un baromètre du marché. Pour sa 39e édition, Art Basel reste un rendez-vous incontournable même si les places sont chères pour les galeries. Le niveau de la foire doit beaucoup à un certain conservatisme, comme le concède Marc Spiegler, codirecteur de la manifestation, notant l’accueil encore frileux des pays émergents et la mise à l’écart de l’art numérique ou du design, qui bénéficie de son propre salon. Mais l’escale suisse est aussi l’occasion de parcourir l’une des scènes artistiques les plus dynamiques d’Europe qui repose sur un réseau historique d’institutions, amplifié au cours des dernières décennies par la multiplication des collections d’entreprises.
MOTEUR DE RECHERCHE
Rechercher un dossier
Revue :
Mots dans le titre :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France