Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Frank Lloyd Wright : « Bouge ta chaise » - Le Journal des Arts - n° 3 - Mai 1994

Pozzi Lucio - 1062 mots - Le Journal des Arts n° 3 - Mai 1994

Architecture : Lucio Pozzi

Frank Lloyd Wright : « Bouge ta chaise »

1062 mots - Le Journal des Arts n° 3 - Mai 1994

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Frank Lloyd Wright était un être présomptueux, que sa mère avait habitué à se croire un génie.

C’était un profiteur, un prédicateur, plein de contradictions, et si celles-ci avaient été une cargaison et lui un bateau, il aurait rapidement coulé à pic. Pourtant tout au contraire, et peut-être même justement par sympathie pour ses immenses défauts, il a toujours été pour moi une référence essentielle pour comprendre ma propre créativité dans le cadre de mon époque et pour me rapprocher des courants de pensée qui en découlent. Frank Lloyd Wright (1867-1959) a grandi dans les vallées idylliques [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Une importante exposition est consacrée à Frank Lloyd Wright par le Musée d’art moderne de New York (MoMA) jusqu’au 10 mai, la première de cette ampleur depuis le décès de l’architecte. Organisée par le conservateur en chef du département d’architecture, Terence Riley, assisté de Peter Reed, elle bénéficie du concours des Frank Lloyd Wright Archives. Quelque trois cent cinquante dessins originaux, cent vingt-cinq photographies, ainsi qu’une trentaine de maquettes sont présentés avec un souci pédagogique et de clarté remarquable, largement salué par la critique. Un catalogue de 344 pages (483 ill., 60 dollars, soit 350 F) complète une rétrospective hors pair qui, pour l’heure, n’est pas inscrite au programme des institutions françaises.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France