Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Le président en son château

Bilan et perspectives du château de Versailles

Le président en son château

Jean-Jacques Aillagon brigue un second mandat à la tête de l’établissement public versaillais

Le Journal des Arts - n° 319 - 19 février 2010

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

VERSAILLES - Le 9 février, dans une des salles de l’Observatoire de Paris, Jean-Jacques Aillagon, président de l’établissement public du musée et du domaine national de Versailles, s’est livré à un exercice qu’il affectionne : le discours.

Pendant plus d’une heure, l’ancien ministre de la Culture a fait le bilan de 2009 pour son institution, avant d’en révéler la programmation pour les années à venir, alors que son mandat s’achève le 6 juin prochain. Petite coquetterie, le président a attendu que la question lui soit posée pour annoncer qu’il souhaitait rester à Versailles et briguer un nouveau mandat de trois ans. À cette occasion, il a proposé que la durée du premier mandat passe de trois à cinq ans, période minimale, selon lui, pour mener à bien son action. Malgré une baisse du mécénat, qui est passé de près de 18 millions en 2008 à 8,5 millions en 2009, le président de Versailles tire un bilan positif de l’année, citant les bons scores de l’exposition « Louis XIV, l’homme et le roi » (482 000 visiteurs) et une fréquentation qui se maintient (5,4 millions de personnes contre 6 millions en 2008).

La nouvelle décennie verra se poursuivre les grands travaux de restauration, de mise en sécurité et d’accueil, initiés en 2003, parmi lesquels la rénovation et l’aménagement du Grand Commun (pour lequel Versailles a reçu 2,4 millions d’euros de l’État au titre du plan de relance), les restaurations des toitures du corps central ou des statues du parc. Les équipes du château se sont aussi penchées sur le sort des bosquets, avec la nomination d’un comité de spécialistes censés plancher sur les restaurations à mener, afin d’éviter toute reconstitution artificielle. Quand la restauration s’avère impossible, Jean-Jacques Aillagon propose de confier une création à un paysagiste contemporain, option qui devrait être appliquée pour le bosquet du Théâtre d’Eau. L’établissement public ouvre un peu plus ses portes à l’art contemporain, avec l’installation à venir d’une œuvre pérenne pour l’escalier Gabriel d’ici à la fin de l’année. Une mission de réflexion a ainsi été confiée à Martin Bethenod, commissaire de la FIAC (Foire internationale d’art contemporain).

40 % d’entrée gratuite
Par ailleurs, dans le cadre du 1 % artistique, Philippe Cognée a été choisi pour exécuter une œuvre peinte qui sera exposée au premier étage du Grand Commun. Quant aux expositions temporaires, après Jeff Koons et Xavier Veilhan, ce sera au tour de Takashi Murakami et Maurizio Cattelan de prendre possession des espaces du château – comme Koons, ces deux artistes font partie de la collection Pinault, dont Aillagon a été le responsable à Venise de 2006 à 2007. Quant à l’art ancien, deux expositions devraient marquer les esprits en 2010, l’une, au printemps, consacrée à la chapelle du roi, dont la construction a été achevée il y a trois siècles, puis, à l’automne, autour des sciences et curiosités à la cour de Versailles. Souvent critiqué pour ses pratiques tarifaires trop élevées, le château a quelque peu modifié l’organisation de son droit d’entrée, qui demeure fixé à 15 euros. Jean-Jacques Aillagon souligne que 40 % des entrées sont gratuites – rappelons qu’en 2009, l’établissement a reçu 4,9 millions d’euros au titre de compensation à la gratuité des 18-25 ans.

Daphné Bétard

Versailles en 2009

Nombre de visiteurs : 5,4 millions
Personnel : 988 personnes (dont 229 vacataires)
Ressources propres : 55,1 millions d’euros (35,8 millions d’euros de billetterie)
Subventions d’investissement : 25,8 millions d’euros

Légende photo

Vue d'ensemble des peintures de la galerie des Glaces du château de Versailles - Photographe Tipoune

EN SAVOIR PLUS
L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France