Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Leighton in extremis - Le Journal des Arts - n° 23 - Mars 1996

Bevan Roger - 497 mots - Le Journal des Arts n° 23 - Mars 1996

Leighton in extremis

L’exposition de la Royal Academy de Londres a failli être annulée

497 mots - Le Journal des Arts n° 23 - Mars 1996

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Cette commémoration du centenaire de la mort de Frederick Leighton, à la Royal Academy de Londres, fera date. À double titre : en raison de la qualité des œuvres sélectionnées mais aussi des péripéties qui ont émaillé sa préparation. L’absence de mécènes a failli avoir raison de l’entreprise, jusqu’à ce que Richard Ormond, l’un des commissaires de l’exposition, mobilise ses collaborateurs pour trouver les fonds indispensables… et décide de participer personnellement au financement de la rétrospective !

LONDRES (de notre correspondant) - Les carrières de Millais et de Burne-Jones, de même que celles d’autres préraphaélites ou d’artistes victoriens comme Whistler, ont fait l’objet d’études approfondies, ces dernières années, alors que l’œuvre de Frederick Leighton (1830-1986) n’avait pas été exposée depuis la rétrospective de la Royal Academy… en 1897. De nos jours, seule la présence d’un certain nombre de ses œuvres, aux côtés d’Albert Moore, George Frederick Watts et Alfred [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

RÉTROSPECTIVE FREDERICK LEIGHTON, Royal Academy, Londres, jusqu’au 21 avril. Catalogue, Frederick, lord Leighton, Eminent Victorian Artist, avec des textes de Richard Ormond, Leonée Ormond, Christopher Newall, Stephen Jones et Benedict Read.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France