Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Mapplethorpe à corps perdu - Le Journal des Arts - n° 25 - Mai 1996

Huynh Jean-Baptiste - 421 mots - Le Journal des Arts n° 25 - Mai 1996

Mapplethorpe à corps perdu

Les autoportraits de 25 à 42 ans

421 mots - Le Journal des Arts n° 25 - Mai 1996

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Depuis 1989, Robert Mapplethorpe n’avait eu aucune grande exposition en France. Avec les autoportraits, la galerie Baudoin Lebon se consacre à un thème essentiel et récurrent dans l’œuvre de ce photographe, décédé il y a sept ans, qui aspirait par ses nus, ses portraits, ses natures mortes à une perfection formelle.

"J’ai probablement réalisé mon premier autoportrait dès ma première pellicule". Multipliant et considérant cet exercice comme une narration autobiographique, Robert Mapplethorpe concevait l’autoportrait comme une introspection dévoilée, un moyen d’affirmer et de fixer dans l’image l’originalité et l’unicité de sa personne, tant d’un point de vue physique que psychique. Voyou chic, diable, femme, dominateur "SM", il est le centre de l’univers qu’il décrit. Affichant transgression et provocation, ses photographies sont devenues [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Galerie Baudoin Lebon, jusqu’au 4 mai, 38 rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie 75004 Paris, du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h30 à 19h.
Catalogue, Éditions Baudoin Lebon - Jean-Pierre Faur, Essais de Jean-Michel Ribettes et Jean-Louis Déotte, 96 p., 180 F.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France