Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > La collection de la Royal Photographic Society - Le Journal des Arts - n° 25 - Mai 1996

Frizot Michel - 416 mots - Le Journal des Arts n° 25 - Mai 1996

La collection de la Royal Photographic Society

La part aristocratique du médium

416 mots - Le Journal des Arts n° 25 - Mai 1996

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Une sélection de 150 œuvres issues des très importantes collections historiques de la Royal Photographic Society, l’un des grands conservatoires de la photographie britannique, est exposée à Paris, puis à Nice. L’occasion de savoir ou revoir ce que perçoivent les regards clairs et bleutés de nos voisins photosensibles.

La photographie fut inventée en France ET en Angleterre – le consensus associatif évitant d’entrer dans la polémique –, et les deux nations rivales, mais bientôt alliées, du milieu du XIXe siècle, trouvèrent là matière à concurrence, émulation, et singularisation. La Société héliographique, créée à Paris en 1851 et devenue en 1854 notre actuelle Société française de photographie (SFP), fut prise comme modèle pour la création de la Photographic Society de Londres, placée sous patronage royal, qui devint la Royal Photographic [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Conseils aux collectionneurs

Manipulez les photographies avec grande précaution, en portant uniquement des gants de coton.

Éventuellement, procédez à un dépoussiérage léger. Limitez-vous au strict minimum afin d’être sûr de ne pas endommager l’image.

Il conviendra de limiter l’exposition de vos photographies à la lumière naturelle ou artificielle, qu’elles soient anciennes ou modernes. Comme pour les œuvres graphiques, le verre n’assure pas une protection suffisante.

Veillez à leur encadrement dans des montages dont les matériaux sont chimiquement contrôlés.

En photographie ancienne, il existe plus d’une centaine de procédés techniques. Identifiez précisément celui de vos achats. Stockez-les dans des contenants adaptés à chaque procédé, négatifs ou positifs.

Les épreuves craignent la poussière, la lumière, la chaleur, l’humidité ainsi que les brusques variations climatiques. Évitez donc la proximité d’un radiateur, d’une fenêtre…

Enfin, d’une manière générale, un contrôle préalable et précis de l’environnement est indispensable. Il vous permettra de conserver et montrer au mieux votre patrimoine.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France