Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Les réussites et les ratés des ventes de décembre à Paris

Art moderne et contemporain

Les réussites et les ratés des ventes de décembre à Paris

Up & down

Le Journal des Arts - n° 316 - 8 janvier 2010

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

PARIS - Début décembre, les résultats des ventes parisiennes d’art moderne et contemporain ont été très inégaux chez Christie’s, Sotheby’s et Artcurial. La collection Lefebvre-Foinet, comprenant près de 300 estampes, dessins et peintures – surréalistes, modernes et d’après guerre –, a remporté un vif succès, le 1er décembre chez Christie’s.

La famille Lefebvre-Foinet a fourni pendant plus d’un siècle des tubes de peinture et des matériaux divers (châssis, toiles, papiers…) aux artistes, parmi lesquels Jean-Paul Riopelle, Zao Wou-ki, Joan Mitchell et Maria Helena Vieira da Silva.

Nombreux invendus
La plupart des œuvres présentées étaient dédicacées. En vedette, le Portrait de Maurice Lefebvre-Foinet (1964-1965) par Alberto Giacometti s’est envolé à 2,2 millions d’euros, soit plus du double de son estimation haute. Les 4 millions d’euros d’estimation basse de la collection ont quasiment été quintuplés. Fixées à la moitié du prix du marché, voire moins, les estimations ont attiré nombre d’acheteurs et créé une belle émulation. À l’inverse, dans la vente d’art contemporain du 8 décembre, nombre d’œuvres n’ont pas trouvé preneur, faute d’estimation attractive, tandis que plusieurs ont été adjugées à l’estimation basse ou légèrement en dessous. « Nous avions beaucoup trop de lots et les estimations étaient trop élevées », reconnaît Florence de Botton, directrice de département, qui a pu rattraper cette erreur en cédant nombre d’invendus après la vente. C’est le cas du   de 1967 en laiton de François-Xavier Lalanne, acheté après coup par le musée parisien des arts décoratifs à son estimation basse de 400 000 euros.

Les 8 et 9 décembre, Sotheby’s a réalisé un coup double. Les ventes d’art contemporain et d’art moderne se sont bien déroulées, combinant œuvres de qualité et estimations raisonnables. Troisième prix de la vente d’art contemporain derrière deux tableaux de Pierre  Soulages, Le Village fantasque (1964) de Jean Dubuffet, estimé au maximum 300 000 euros, est monté à 624 750 euros. En art moderne, Les Acrobates (1935) de Francis Picabia ont décroché le plus haut prix, 774 750 euros, contre une estimation haute de 500 000 euros. Le Portrait de Picasso (1936) par Dora Maar, issu de la collection Pierre Leroy, a été emporté au quadruple de son estimation basse par un amateur américain, soit 480 750 euros, un record pour l’artiste. Au final, 85 % de lots ont été vendus sur les deux vacations et 21,4 millions d’euros ont été enregistrés.

Les résultats ont été moins heureux chez Artcurial, les 7 et 8 décembre. La maison de ventes a comptabilisé en deux vacations 5,6 millions d’euros sur les 8,5 millions d’euros escomptés. Cantasso (1982), autoportrait à l’acrylique et collage sur toile de Jean-Michel Basquiat, a été adjugé dans son estimation pour 1,4 million d’euros. Le deuxième prix pour l’art contemporain est allé à une toile de Zao Wou-ki, Étoiles et cavaliers aux étoiles (1954), partie à 161 600 euros, le triple du montant attendu. Mais un peu plus de la moitié des œuvres a été ravalée. L’art moderne n’a pas fait mieux, affichant en tête un Bouquet de tulipes (1908) de Kees Van Dongen, vendu 360 000 euros, à son estimation haute.

Armelle Malvoisin

CHRISTIE’S, ART MODERNE COLL. LEFEBVRE-FOINET, 1ER DÉCEMBRE
Estimation : 4 millions d’euros
Résultats : 19,9 millions d’euros
Nombre de lots vendus/invendus : 246/40
Lots vendus : 86 %
En valeur : 93 %

CHRISTIE’S, ART CONTEMPORAIN, 8 DÉCEMBRE
Estimation : 8 millions d’euros
Résultats : 4,5 millions d’euros
Nombre de lots vendus/invendus : 115/78
Lots vendus : 60 %
En valeur : 50,5 %

SOTHEBY’S, ART CONTEMPORAIN, 8-9 DÉCEMBRE
Estimation : 6 millions d’euros
Résultats : 10,6 millions d’euros
Nombre de lots vendus/invendus : 98/12
Lots vendus : 87,5 %
En valeur : 98 %

SOTHEBY’S, ART MODERNE, 9 DÉCEMBRE
Estimation : 7 millions d’euros
Résultats : 10,8 millions d’euros
Nombre de lots vendus/invendus : 90/19
Lots vendus : 83 %
En valeur : 95 %

ARTCURIAL, ART CONTEMPORAIN, 7 DÉCEMBRE
Estimation : 4,5 millions d’euros
Résultats : 3,1 millions d’euros
Nombre de lots vendus/invendus : 51/62
Lots vendus : 45 %

ARTCURIAL, ART MODERNE, 8 DÉCEMBRE
Estimation : 4 millions d’euros
Résultats : 2,5 millions d’euros
Nombre de lots vendus/invendus : 51/41
Lots vendus : 54 %

Légende photo

Edgar Degas - Arabesque sur la jambe droite, la main droite près de terre, le bras gauche en dehors - h. : 27,5 cm - numéroté 2C - 22 ex 2 EA - Estimation 200 000 / 300 000 euros - Adjugée 240 750 euros le 9 décembre à Sotheby's Paris - © Sotheby's

EN SAVOIR PLUS
L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

A quelle heure aimeriez-vous recevoir la newsletter quotidienne du Journal des Arts ?

Entre 8h et 10h
Entre 10h et 12h
Entre 12h et 14h

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France