Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Berlin s’offre un "musée Berggruen" (II) - Le Journal des Arts - n° 27 - Juillet - Août 1996

Angioni Martin - 1787 mots - Le Journal des Arts n° 27 - Juillet - Août 1996

Berlin s’offre un "musée Berggruen" (II)

Le marchand et collectionneur prête sa collection à la ville de Berlin

1787 mots - Le Journal des Arts n° 27 - Juillet - Août 1996

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Après avoir passé la majeure partie de sa vie à l’écart de sa ville natale et de son pays, Heinz Berggruen, l’un des tout premiers galeristes et collectionneurs de l’après-guerre, a décidé de présenter sa collection à Berlin. Durant ces dernières semaines, il a surveillé la restauration et le réaménagement de l’ancien Musée des antiquités égyptiennes, face au château de Charlottenburg. À partir du 6 septembre, cet édifice néo-classique construit par Stueler abritera une exposition permanente intitulée « Picasso und seine Zeit : die Sammlung Berggruen » (Picasso et son époque : la collection Berggruen). Une centaine de pièces – incluant des œuvres de Van Gogh, Cézanne, Picasso, Klee, Braque et Giacometti – sont prêtées, pour une durée de dix ans au moins, à la Stiftung Preußischer Kulturbesitz, la fondation qui gère les grands musées de Berlin. La Ville de Berlin prendra à sa charge la totalité des 8 millions et demi de deutschemarks (28,9 millions de francs) nécessaires aux travaux de réaménagement menés sous la direction des architectes munichois Hilmer et Sattler, qui ont déjà conçu l’intérieur de la nouvelle Gemäldegalerie de Berlin. Répondant aux questions de notre partenaire éditorial, Il Giornale dell’arte, Heinz Berggruen explique les raisons de son choix, revient sur sa donation au Metropolitan Museum, confirme la publication de ses mémoires et donne son avis sur les perspectives du marché de l’art.

Pourquoi avoir choisi de prêter votre collection à Berlin ? Heinz Berggruen : À Londres, lors de la présentation de ma collection à la National Gallery en 1991, Wolf-Dieter Dube, le directeur de la Stiftung Preußischer Kulturbesitz, m’a invité à Berlin en évoquant la possibilité d’installer ma collection dans le magnifique édifice construit par Stueler, un élève de Schinkel, face au château de Charlottenburg, qui abritait alors une partie de la collection d’antiquités égyptiennes (dont le fameux buste de Néfertiti), désormais transférée [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France