Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Une forteresse de la photographie - Le Journal des Arts - n° 30 - Novembre 1996

Frizot Michel - 750 mots - Le Journal des Arts n° 30 - Novembre 1996

Une forteresse de la photographie

Les dilemmes de la Bibliothèque nationale de France

750 mots - Le Journal des Arts n° 30 - Novembre 1996

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Avec plus de trois millions d’épreuves, la Bibliothèque nationale de France (BNF) conserve le fonds photographique le plus important au monde. Cette richesse reste largement ignorée du grand public, même si celui-ci peut venir le consulter sans entrave apparente. D’abord entrée au XIXe siècle spontanément, la photographie a été soumise ensuite au "dépôt légal", ambigu en ce qui la concerne. Le département des Estampes et de la photographie participe au "Mois de la Photo" à travers deux expositions, tandis que Jean-Claude Lemagny, conservateur chargé du fonds photographique contemporain, prend sa retraite à la fin de cette année. L’occasion de faire le point sur une activité à la fois reconnue (quant à sa validité) et méconnue (quant à sa nature). La BNF n’apparaît-elle pas encore comme une forteresse de la conservation, sans attaches réelles avec les interrogations de l’époque ?

Si le département Livres de la BNF est en passe de s’armer pour le prochain millénaire en déménageant à Tolbiac, une visite au département des Estampes et de la photographie (qui restera rue de Richelieu) marque encore un retour à une quiétude sans âge, où seuls quelques postes informatiques signalent les réalités du temps. Par rapport aux autres institutions photographiques, le lieu possède une double singularité : non seulement la photographie n’y connaît pas de rupture entre le XIXe, le XXe [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Un dépôt légal
"Les documents imprimés, graphiques, photo­gra­phiques (…), quel que soit leur procédé technique de production, d’édition ou de diffusion, font l’objet d’un dépôt obligatoire, dénommé dépôt légal, dès lors qu’ils sont mis à la disposition d’un public." Aux termes de la loi du 20 juin 1992, qui reprend des textes en vigueur dès 1925 et 1943, "l’obligation de dépôt" incombe, sous peine d’amende de 10 000 à 500 000 francs, à toutes personnes qui "éditent ou importent des documents imprimés, graphiques, photographiques".

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France