Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Du social sans trop de remous - Le Journal des Arts - n° 310 - 2 octobre 2009

Bonnet Frédéric - 935 mots - Le Journal des Arts n° 310 - 2 octobre 2009

Du social sans trop de remous

En se focalisant sur « Le spectacle du quotidien », la Biennale de Lyon installe un discours politico-social dont la traduction visuelle apparaît monocorde

935 mots - Le Journal des Arts n° 310 - 2 octobre 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

D'un côté les images, violentes et burlesques à la fois, d’une femme faussement brûlée vive capturées par l’objectif d’un téléphone mobile (Alan Bulfin, Kiling Hur, 2007). De l’autre les images 16 mm, sublimes, d’un groupe d’enfants jouant en pleine nature avec des miroirs, lesquelles bouleversent magnifiquement le regard (Adrian Paci, Per Speculum, 2006).

Soit deux œuvres contrastées qui abordent par des biais diamétralement opposés tant la question de la mise en scène de la quotidienneté que celle de la mise à distance du regard et de l’information qui lui est délivrée. Des problématiques qui à elles seules ouvrent un boulevard au traitement de la thématique du « Spectacle du quotidien », mise au générique de la Xe édition de la Biennale de Lyon, répartie cette année sur quatre lieux. En convoquant ce versant « spectaculaire » du quotidien, [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Xe BIENNALE DE LYON. LE SPECTACLE DU QUOTIDIEN, jusqu’au 3 janvier 2010, La Sucrière, le Musée d’art contemporain, la Fondation Bullukian, l’Entrepôt Bichat et tous les lieux « Veduta », à Lyon et dans cinq villes de sa banlieue, tél. 04 72 07 41 41, www.biennaledelyon.com, tlj sauf lundi 12h-19h, vendredi 12h-22h. Catalogue, coéd. Les Presses du réel/CNAP, 424 p., ISBN 978-2-84066-352-2, 30 euros.

Xe Biennale de Lyon
Directeur artistique : Thierry Raspail, directeur du MAC de Lyon
Commissaire : Hou Hanru, directeur des expositions au San Francisco Art Institute
Régisseur artistique général : Thierry Prat
Nombre d’artistes : 70
Nombre d’œuvres : environ 80

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France