Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > L'Art déco de ses origines à sa redécouverte - Le Journal des Arts - n° 48 - 21 novembre 1997

Brunhammer Yvonne - 3143 mots - Le Journal des Arts n° 48 - 21 novembre 1997

L'Art déco de ses origines à sa redécouverte

Remises en cause radicales de l'univers plastique et réévaluations des cultures

3143 mots - Le Journal des Arts n° 48 - 21 novembre 1997

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

"Les variations du goût dans le domaine artistique constituent non seulement un véritable problème, mais un problème inquiétant." L’on ne peut que souscrire à cette remarque de l’historien britannique Francis Haskell, qui met en cause l’argument optimiste : "Le temps est l’arbitre suprême" (1). L’histoire du goût au XXe siècle, suivant l’exemple pervers du XIXe siècle, s’écrit au rythme accéléré des redécouvertes, où la “possession? des œuvres et le “profit matériel? jouent un rôle non négligeable1. Mais il s’agit aussi, à l’époque qui nous concerne, le début des années 60, d’un phénomène d’un autre ordre, où le besoin d’échapper à l’anonymat international de la production industrielle renforce la nostalgie de ces années qui offraient un large éventail de créations individuelles, où les différences s’affirmaient et se résolvaient dans l’air du temps. Le tournant du siècle, les années 1910-1920, proches et lointaines, représentaient les derniers instants où les meubles et les objets de la vie rimaient avec un art de vivre où l’élite donnait le ton.

Les prémices, les précurseurs Vienne, capitale de la vieille monarchie danubienne, est le lieu de passage de l’Art nouveau à l’Art déco, autour des architectes de la Sécession (1897), et en particulier de Josef Hoffmann (1870-1956). Il crée en 1903 avec Koloman Moser (1868-1918) – peintre et graphiste – les Wiener Werkstätte (Ateliers viennois), qui deviennent les laboratoires où s’élaborent les formes nouvelles "adaptées à leur usage, logiques, économiques, répondant à des nécessités esthétiques." Hoffmann se réclame des pionniers anglais [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France