Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Du haut de Brentwood, le Getty nous contemple… - Le Journal des Arts - n° 49 - 5 décembre 1997

D'Arcy David - 1757 mots - Le Journal des Arts n° 49 - 5 décembre 1997

Du haut de Brentwood, le Getty nous contemple…

Treize années de chantier, 6 milliards de francs d’investissement : le musée californien inaugure ses nouveaux espaces

1757 mots - Le Journal des Arts n° 49 - 5 décembre 1997

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Du haut de la colline de Brentwood d’où il domine Los Angeles, le Getty Center entrera le 16 décembre dans une nouvelle phase de son histoire. Le Trust a en effet dépensé un milliard de dollars pour regrouper ses six institutions. Le musée, dont la surface d’exposition est portée à 37 000 m2, attend 1,5 million de visiteurs chaque année. Sa prestigieuse collection, récemment enrichie d’un Poussin, devrait trouver un écrin à sa mesure dans les bâtiments conçus par Richard Meier et aménagés par Thierry Despont. Toutes les étapes du projet ont naturellement été accompagnées par un concert de critiques. Une nouvelle ère s’ouvre pour le J. Paul Getty Trust. La prodigieuse collection d’œuvres d’art a quitté la villa à l’antique de Malibu pour rejoindre la colline de Brentwood. L’archéologie continuera d’être présentée sur l’ancien site, après sa restauration. Désormais, les différentes institutions qui composent le Trust sont réunies dans un même lieu, le Getty Center. Ce rassemblement prélude à une évolution vers une politique plus sensible aux problèmes d’éducation. Le nouveau PDG du Getty Trust, Barry Munitz, a répondu à nos questions.

MALIBU - Il aura fallu treize ans et un milliard de dollars (6 milliards de francs) pour que le nouveau Getty Center voit le jour. Du haut de la colline de Brentwood, les six bâtiments dessinés par l’architecte allemand Richard Meier dominent la cité de Los Angeles. Aux critiques sur le coût faramineux du centre, le président sortant, Harold M. Williams, répond : “Une institution d’art doit donner une image de l’art. Et son architecture doit être une œ [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France