Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Made in Iran - Le Journal des Arts - n° 308 - 4 septembre 2009

Azimi Roxana - 663 mots - Le Journal des Arts n° 308 - 4 septembre 2009

Made in Iran

663 mots - Le Journal des Arts n° 308 - 4 septembre 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Le marché du tapis persan connaît deux poids, deux mesures. Les tapis anciens de collection voient leurs prix s’envoler tandis que ceux de décoration subissent le purgatoire.

À l’instar de  l’ensemble des arts décoratifs persans, le tapis connaît son âge d’or sous la dynastie des Safavides, entre le XVIe et début du XVIIe siècle. La rareté des beaux spécimens classiques en fait un marché de niche – représentant à peine 5 % du commerce d’après le marchand londonien Michael Franses. Elle entraîne toutefois des prix faramineux. Ainsi, dans la vente Lily et Edmond Safra chez Sotheby’s à New York en novembre 2005, un tapis de Khorasan à [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Moshe Tabibnia, directeur de galerie à Milan

Le marché du tapis oriental est-il sinistré ?
Les tapis moyens ou pas chers destinés à la décoration souffrent. Il est vrai que peu de pièces exceptionnelles passent sur le marché, mais tout ce qui est important obtient de très gros prix, parfois même supérieurs à ce que l’on a pu connaître. J’étais le sous-enchérisseur pour le tapis de la collection Doris Duke qui a été adjugé pour 4,45 millions de dollars (3,46 millions d’euros) l’an dernier (lire l’encadré). Je pensais l’avoir à 2,5 ou 2,6 millions de dollars. La dernière vente de Christie’s à New York en juin comptait trois à cinq tapis importants et tous ont multiplié leurs estimations par cinq ou dix.

Pourquoi avez-vous décidé de créer le « Museum of Antique Textile Art Milan » ?
Je réunis trois collections privées italiennes, commencées il y a près de cinquante ans. Avec ces collectionneurs, on espère ouvrir ce musée de financement entièrement privé en 2011 à Milan. Il n’existe pas pour les tapis le même type de documentation que pour les peintures, et il faut la développer. Il y aura une présentation permanente d’environ 200 pièces du XVe au XVIIe siècle, et des expositions temporaires pour explorer tel ou tel aspect du tapis et notamment des pièces du XIXe siècle. Ce musée disposera aussi d’un laboratoire pour faciliter la datation et mieux comprendre les provenances en analysant les couleurs par région.

Pourquoi y a-t-il autant de collections privées de tapis persans en Italie ?
Venise, Gêne, Ancône ou Livourne ont été des ports importants pour le commerce avec l’Orient. Aux XVe et XVIe siècles, le tapis était un élément incontournable de décoration pour toutes les grandes familles. Les Italiens d’aujourd’hui agissent comme ceux des siècles passés. Mais le marché s’est aujourd’hui ralenti parce que l’offre est réduite.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

A quelle heure aimeriez-vous recevoir la newsletter quotidienne du Journal des Arts ?

Entre 8h et 10h
Entre 10h et 12h
Entre 12h et 14h

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France