Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Un nouveau gardien du temple - Le Journal des Arts - n° 307 - 10 juillet 2009

Flouquet Sophie - 764 mots - Le Journal des Arts n° 307 - 10 juillet 2009

Un nouveau gardien du temple

764 mots - Le Journal des Arts n° 307 - 10 juillet 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Le Conservatoire du littoral devrait prochainement ajouter à la liste de son patrimoine la villa Santo Sospir, entièrement décorée par Cocteau.

L’accord n’est pas encore signé car la totalité de l’enveloppe n’a pas été tout à fait réunie à ce jour, mais les parties ont d’ores et déjà donné leur accord. La villa Santo Sospir, à Saint-Jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes), devrait bientôt entrer dans le giron du Conservatoire du littoral, établissement public chargé de la protection des côtes et des rivages lacustres. La commune et le département ont déjà confirmé leur engagement financier – chaque collectivité participera pour un montant égal à [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

E-1027 renaît

La saga « E-1027 » connaîtra bientôt son épilogue. Après maintes polémiques, la restauration de cette villa construite entre 1926 et 1929 par Eileen Grey et Jean Badovici à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes) est en phase d’achèvement (lire le JdA no263, 7juillet 2007, p. 16). Un appel d’offres a été lancé afin de définir un projet de valorisation du site dont la gestion est partagée avec la commune. Car si cette remarquable maison construite «pour un homme moderne» et ouverte sur le spectacle de la mer vaut pour son architecture et ses muraux peints par Le Corbusier entre 1938 et 1939, elle s’inscrit également sur un site mythique. Ami de Badovici, Le Corbusier fréquenta avec assiduité les lieux, avant d’obtenir des Rebutato, propriétaires d’une guinguette voisine (l’Étoile de Mer), de pouvoir construire un cabanon à son usage et quatre unités de camping. C’est là qu’il mourut par noyade en 1965. Avec le rachat de E-1027 en 1999 puis la donation sous réserve d’usufruit de l’Étoile de Mer et des Unités de camping, le Conservatoire du littoral est devenu l’unique propriétaire de ce site du Cap-Martin, le cabanon lui ayant été cédé dans les années 1970.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France