Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Frédéric Mitterrand

ENTRETIEN

Frédéric Mitterrand

« La culture prépare l’avenir »

Le Journal des Arts - n° 307 - 10 juillet 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Surprise du remaniement du gouvernement, Frédéric Mitterrand succède à Christine Albanel Rue de Valois.

Le régime de protection du patrimoine pourrait être ébranlé par l’amoindrissement du rôle des architectes des Bâtiments de France, tel qu’il est prévu dans le cadre de la loi « Grenelle I ». Quelle sera la position du ministère de la Culture sur ce sujet lors de sa discussion en deuxième lecture au Sénat ?
Ce sujet est d’abord et avant tout, pour moi, celui de l’avenir de nos territoires dans leur capacité à porter les enjeux de la qualité et de l’évolution durable pour le XXIe siècle.
C’est à cette aune que je veux positionner mon ministère en mobilisant l’ensemble des architectes dont j’ai la responsabilité, dans tous leurs champs de compétence et leurs modes d’exercice (architectes des Bâtiments de France, maîtres d’œuvres libéraux, architectes-conseils...)
Ceux-ci sont des acteurs incontournables de la mise en œuvre de cette ambition d’avenir. Les architectes devront ainsi, au travers de tous les contextes réglementaires adaptés, être à même de contribuer, en intégrant notre histoire, aussi bien aux nouveaux éco-quartiers qu’aux corridors verts de nos villes durables de demain.

Vous prenez la tête d’un ministère affecté par la stagnation de son budget et par la réforme de son administration. Quelles seront vos priorités d’action ?
Le budget du ministère en 2009 a progressé de 2,6 %, sans compter les 100 millions d’euros du plan de relance. À ce propos, je salue ici l’action de ma prédécesseur. Je rappelle également la progression sans précédent des crédits attribués à la presse dans le cadre des États généraux de la presse écrite. Quant à mes priorités d’action, j’aurai l’occasion de les dévoiler fin septembre, à l’occasion de la présentation du budget à la presse.

Le grand emprunt national annoncé par le président de la République devrait comprendre un volet culture. Quels secteurs culturels pourraient bénéficier de cette manne ?
Évidemment tous ! Comme vous le savez, l’emprunt d’État vise à financer des priorités nationales dans les secteurs où se prépare l’avenir, et la culture en est un.

Sophie Flouquet & Philippe Régnier

EN SAVOIR PLUS
L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France