Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > L’art est un rendez-vous - Le Journal des Arts - n° 300 - 3 avril 2009

Bonnet Frédéric - 320 mots - Le Journal des Arts n° 300 - 3 avril 2009

Art Contemporain

L’art est un rendez-vous

320 mots - Le Journal des Arts n° 300 - 3 avril 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Borné par les balises que sont les foires et biennales renommées, le calendrier de l’art contemporain s’est enrichi de nouveaux rendez-vous périodiques.

À l’étranger, même si ses éditions furent de qualité inégale, c’est la biennale « Manifesta » qui s’est imposée avec le plus de crédibilité. Lancée en 1996 à Rotterdam (Pays-Bas), la manifestation, toujours confiée à une alliance de commissaires, fut l’une des premières tentatives pertinentes pour répondre à la mondialisation croissante. Nomade, elle s’installe systématiquement hors des centres névralgiques de l’art contemporain (Ljubljana en Slovénie en 2000, San Sebastián en Espagne en 2004…), éclairant de nouveaux territoires et stimulant [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Et aussi…

1995|Controverse à la Biennale de Venise, où Jean Clair supprime la section « Aperto » consacrée aux jeunes avant-gardes. En 1999 et 2001, Szeemann refond la formule avec l’ouverture de l’Arsenal. À sa suite, Francesco Bonami, le duo María de Corral/Rosa Martínez, et Robert Storr accompagnent une expansion graduelle des représentations nationales.

1997|La Biennale de Lyon concoctée par Harald Szeemann fait forte impression. Depuis sa création en 1991, la manifestation est parvenue à se maintenir au nombre des rendez-vous d’importance. En 2003, avec « C’est arrivé demain », les codirecteurs du Consortium, le centre d’art contemporain de Dijon, sont les commissaires d’une édition très réussie.

1997|La Française Catherine David est commissaire de la Documenta X, à Cassel, en Allemagne. Lui succèdent le Nigérian Okwui Enwezor en 2002 et l’Allemand Roger M. Buergel en 2007.

2002|Paris s’enrichit de deux nouveaux centres d’art avec les ouvertures concomitantes du Palais de Tokyo et du Plateau. Prenant la tête du premier, Marc-Olivier Wahler succède en 2006 au tandem Nicolas Bourriaud/Jérôme Sans. Le second est dirigé par Éric Corne avant Caroline Bourgeois et, depuis 2008, Xavier Franceschi.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France