Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Le siècle d’or de la dynastie fatimide - Le Journal des Arts - n° 58 - 10 avril 1998

Clévenot Dominique - 2350 mots - Le Journal des Arts n° 58 - 10 avril 1998

Le siècle d’or de la dynastie fatimide

2350 mots - Le Journal des Arts n° 58 - 10 avril 1998

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

La dynastie fatimide qui règne de 909 à 1171, d’abord en Afrique du Nord puis en Égypte, marque dans l’histoire de la civilisation islamique une période particulièrement prestigieuse de développement culturel. Ainsi, en 1005, est fondée au Caire une “Maison de la sagesse�? qui abrite la bibliothèque la plus riche du monde arabe de l’époque. De même, sous les Fatimides, l’Égypte devient une puissance économique et politique de premier plan en Méditerranée. Elle étend son autorité sur un territoire qui va, tout au moins à son apogée, des côtes atlantiques du Maroc jusqu’aux villes saintes de La Mecque et Médine et englobe la Sicile, la Syrie et la Palestine. En 1059, le calife fatimide al-Mustansir réussit même à occuper – pour un an seulement – Bagdad, la capitale abbasside. Mais une série de revers a déjà commencé à entamer la puissance fatimide : tour à tour tombent la Sicile, Alep, Damas, Jérusalem. Cette faiblesse ne fait que s’accroître avec la poussée des Croisés. En 1171 enfin, le Kurde Salah al-Dîn (Saladin), nommé vizir pour sauver l’Égypte de la menace chrétienne, détrône le calife fatimide et fonde une nouvelle dynastie, celle des Ayyubides.

Le monde arabo-islamique a vu un nombre considérable de dynasties apparaître et se succéder. En règle générale, celles-ci commençaient par la prise de pouvoir d’un gouverneur de province ou d’un chef militaire, pouvoir qu’il transmettait ensuite à ses descendants. Avec les Fatimides, la situation est différente. Leur origine est plus mystérieuse. Plus que le résultat d’une ambition personnelle, la dynastie fatimide est le produit d’un projet politico-religieux préparé de longue date par une secte chiite apparue [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

A voir

TRÉSORS FATIMIDES, 28 avril-30 août, Institut du monde arabe, 1 rue des Fossé Saint-Bernard, 75005 Paris, tél. 01 40 51 38 38, tlj sauf lundi 10h-18h, entrée 45 F, tarif réduit 35 F, catalogue coédité par l’Institut du monde arabe et Snœck, 150 F.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France