Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Les Nabis jusqu’au XXe siècle - Le Journal des Arts - n° 65 - 28 août 1998

Van Hoof Marine - 838 mots - Le Journal des Arts n° 65 - 28 août 1998

Les Nabis jusqu’au XXe siècle

Montréal expose des œuvres créées après la dissolution du groupe

838 mots - Le Journal des Arts n° 65 - 28 août 1998

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Réévaluer la place occupée par le groupe des Nabis dans l’histoire de l’art moderne à travers une exposition concise et rigoureuse, telle est la tâche que s’est assignée Guy Cogeval, le nouveau directeur du Musée des beaux-arts de Montréal. L’originalité de la démarche consistant à élargir la période habituellement prise en compte participe de la réhabilitation de ce mouvement, qui a joué un rôle important d’avant-garde.

MONTRÉAL (de notre correspondante) - Après Florence, c’est à Montréal que revient l’honneur de présenter près de 200 œuvres du premier mouvement d’avant-garde de l’art moderne. Rassemblés en 1888 sous le nom de “Nabis” – transcription d’un mot hébreu signifiant “prophète” –, Bonnard, Vuillard, Maurice Denis, Vallotton, Sérusier, Ranson et Roussel ont écrit ensemble un des épisodes les plus forts du Postimpressionnisme. L’exposition, à l’origine, ne devait être présentée qu’à Florence. Elle [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Repères

Bonnard, Vuillard, Maurice Denis, Sérusier, Vallotton, Roussel, Ranson sont les principaux protagonistes du mouvement nabi, né en France en 1888. Une petite peinture réalisée par Sérusier sous la direction de Gauguin – bientôt nommée Le Talisman – décide le groupe de jeunes artistes à adopter une conception novatrice de la peinture, inspirée de Gauguin et influencée par le Japonisme. Leur point de départ est “l’Idée�?, exprimée par des formes et des couleurs symboliques. Leurs mots-clés sont synthétisme et décoration. Pendant une dizaine d’années, les Nabis déploieront sur toutes sortes de supports leur grande audace créative : tableaux, murs, vitraux, décors de théâtre, affiches et illustrations. L’exposition chez Durand-Ruel, en 1899, est considérée comme la dernière manifestation officielle du groupe.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France