Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Pont et Cavalier bleu - Le Journal des Arts - n° 286 - 5 septembre 2008

Azimi Roxana - 823 mots - Le Journal des Arts n° 286 - 5 septembre 2008

Art impressionniste et moderne

Pont et Cavalier bleu

823 mots - Le Journal des Arts n° 286 - 5 septembre 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Les prix de l’expressionnisme allemand talonnent, voire dépassent, ceux des peintres fauves en particulier grâce aux nouveaux acheteurs russes.

Dans la croyance en l’évolution, en une génération de créateurs tout comme de jouisseurs, nous en appelons à toute la jeunesse, et en tant que jeunesse qui porte l’avenir en elle, nous voulons nous créer une liberté de vie et de mouvement par rapport aux forces anciennes bien ancrées. » Cette harangue enflammée de l’artiste Ernst Ludwig Kirchner résume à elle seule ce que fut l’expressionnisme allemand : une brèche dans le conformisme de la société wilhelminienne. Fondé comme le [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Dr. Wolfgang Henze, codirecteur de la galerie Henze & Ketterer à Wichtracht/Berne, en Suisse

« Le marché a crû avec l’intérêt des Russes »



Comment expliquez-vous le décollage du marché de l’expressionnisme allemand ?

Les choses ont changé avec l’importante exposition [consacrée] par la Royal Academy [à Londres] à Kirchner en 2003. Deux ans plus tard, la commémoration du centenaire de Die Brücke a donné lieu à des expositions muséales en Espagne, Italie et Allemagne. Le marché a aussi beaucoup crû avec l’intérêt des Russes, [lequel est] manifeste depuis environ trois ans. Les prix ont augmenté, mais varient d’un artiste à l’autre.

Quels sont les artistes dont les prix ont le plus évolué ?

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre car les cas ne se ressemblent pas. Jawlensky, par exemple, a eu une production homogène, et il n’y a pas de grande différence d’une période à une autre. C’est toujours coloré et facile d’accès. Ainsi, les prix sont-ils importants sans être délirants. Chez Kirchner, on recherche ses scènes de rue, alors que ses dessins, très abondants, sont moins prisés. Leurs prix sont d’ailleurs élastiques, certaines feuilles valant 5 000 dollars, d’autres un million de dollars. Kirchner a, lui, la plus grosse quantité d’œuvres de tous les expressionnistes parce que son travail a été conservé lorsqu’il a déménagé à Davos. En revanche, près de 60 % des œuvres d’Eric Heckel et Karl Schmidt-Rottluff ont été détruites dans leurs ateliers berlinois. Rien d’important de ces artistes n’est passé en ventes publiques, alors qu’ils ont produit chacun entre 1905 et 1919 près de six cents œuvres.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France