Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Visite sous un soleil Léger - Le Journal des Arts - n° 285 - 4 juillet 2008

Bétard Daphné - 787 mots - Le Journal des Arts n° 285 - 4 juillet 2008

Visite sous un soleil Léger

787 mots - Le Journal des Arts n° 285 - 4 juillet 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Installé à Biot, dans les Alpes-Maritimes, le Musée Fernand-Léger vient de rouvrir ses portes avec une exposition sur les congés payés. Picasso et Chagall sont également à l’honneur dans le département.

Par un heureux hasard du calendrier, la rétrospective « Fernand Léger » de la Fondation Beyeler, à Bâle (lire p. 22), coïncide avec la réouverture du musée consacré à l’artiste et construit à Biot (non loin de Nice) par André Svetchine à la demande des héritiers Léger au lendemain de sa mort, en 1955. Pourtant fermé quatre ans durant, l’édifice n’a pas subi de transformations en profondeur. Et les travaux, d’un coût total de 600 000 euros, auraient pu être achevés rapidement [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Fernand, Pablo et les autres

L’actualité culturelle se montre des plus riches cet été pour le département des Alpes-Maritimes. Un mois, jour pour jour, après le Musée Léger à Biot, ce sera au tour de son voisin le Musée Picasso d’Antibes d’inaugurer, le 20 juillet, des espaces entièrement rénovés. Propriété de la Ville, installé dans l’élégant château Grimaldi, l’établissement a fait l’objet de vastes travaux de rénovation et de restauration, s’élevant au total à 4 millions d’euros dont 2,6 millions pour la partie historique du monument. L’essentiel des travaux a concerné sa mise aux normes – sécurité incendie, accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et installation de la climatisation. Le conservateur Jean-Louis Andral en a profité pour revoir entièrement le parcours avec une circulation plus cohérente (les visiteurs ne sont plus obligés de revenir sur leurs pas). Au deuxième étage, le mur datant des années 1970 a été supprimé pour rendre son aspect originel à l’atelier de Picasso. Ce niveau lui est ainsi entièrement dévolu, tandis que le premier étage abrite les espaces d’expositions temporaires et la collection Nicolas de Staël comprenant Le Concert. Enfin, au rez-de-chaussée, outre l’accueil, ont été installées des œuvres de la donation Hartung-Bergman. Musée Picasso, château Grimaldi, 06 600 Antibes, tél. 04 92 90 54 20.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France