Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Charles Meynier au grand jour - Le Journal des Arts - n° 285 - 4 juillet 2008

Bétard Daphné - 631 mots - Le Journal des Arts n° 285 - 4 juillet 2008

Redécouverte

Charles Meynier au grand jour

631 mots - Le Journal des Arts n° 285 - 4 juillet 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Les éditions Arthena consacrent une première monographie à ce talentueux dessinateur et peintre de décors souvent réduit à une image d’artiste officiel sous l’Empire.

Depuis une trentaine d’années, une poignée d’historiens de l’art et de conservateurs redécouvrent ces artistes situés à la lisière des XVIIIe et XIXe siècles trop souvent négligés car considérés comme secondaires. Après Ménageot, Berthélemy, Peyron, Réattu (lire p. 20) ou Cogniet, c’est au tour de Charles Meynier (1763-1832) de sortir de l’ombre. Les éditions Arthena (Association pour la diffusion de l’histoire de l’art) lui consacrent une monographie, publication qui s’est accompagnée d’une [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Les musées aussi

La monographie des éditions Arthena consacrée à Charles Meynier s’est accompagnée d’une exposition. D’abord présentée à la bibliothèque-musée Marmottan de Boulogne-Billancourt, elle est visible à partir du 11 juillet à Dijon, au Musée Magnin. Une cinquantaine de peintures et dessins y seront dévoilées au public. Ainsi de La France triomphante encourageant les Sciences et les Arts, conservée à Marmottan, qui avait permis une redécouverte de l’artiste lors de l’exposition de 1974. Citons encore la présence des quatre tableaux exécutés en 1794 et 1795, représentant des Statues de Diane, d’Apollon, Mercure et Polymnie. Conservés au Musée de la Révolution française à Vizille (Isère), ils témoignent de ses qualités de peintre décorateur. S’il a été impossible de déplacer ses œuvres monumentales, les grands décors publics sont évoqués avec nombre d’esquisses et feuilles préparatoires où s’expriment les talents de dessinateur de Meynier. « Charles Meynier », Musée Magnin, 4, rue des Bons-Enfants, 21000 Dijon, tél. 03 80 67 11 10, www.musee-magnin.fr. Du 11 juillet au 12 octobre.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France