Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Le musée intime de Marcel Proust retrouvé - Le Journal des Arts - n° 95 - 17 décembre 1999

Jérosme Nathalie - 734 mots - Le Journal des Arts n° 95 - 17 décembre 1999

Le musée intime de Marcel Proust retrouvé

L’exposition de la BnF souligne l’importance des arts dans la genèse de la « Recherche du temps perdu »

734 mots - Le Journal des Arts n° 95 - 17 décembre 1999

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Plonger le visiteur au cœur de la création proustienne, comprendre les mécanismes de La Recherche du temps perdu, remonter à la genèse de sa structure et de ses personnages, telle est la gageure de l’exposition de la Bibliothèque nationale. Le pari était pour le moins risqué, la réussite n’en est que plus remarquable. Une centaine de peintures représentant les chefs-d’œuvre du musée intime de Proust, des moulages, des dessins, des partitions, des vêtements ou des documents d’archives tissent un dialogue fécond et éclairant avec les manuscrits.

PARIS - “Il se répétait : “Petit pan de mur jaune avec un auvent, petit pan de mur jaune”. Cependant il s’abattit sur un canapé circulaire (...). Il était mort”. Qui ne connaît ce morceau de bravoure mettant en scène la mort de l’écrivain Bergotte, saisi par le doute devant un détail de la Vue de Delft de Vermeer ? L’abondance des métaphores artistiques, les descriptions de tableaux fictifs ou réels et la référence à quelque 250 peintres [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

À lire, à consulter

- Catalogue Marcel Proust, l’écriture et les arts, BnF/Gallimard/RMN, 304 p., 290 ill. dont 100 coul., 350 F, ISBN 2-07-011635-2. Composé d’une série d’essais critiques et d’un catalogue, cet ouvrage développe tous les thèmes abordés par l’exposition, depuis les affinités entre les recherches proustiennes et celles des avant-gardes jusqu’à la culture médicale de l’auteur. À côté de contributions spécialisées qui éclairent de manière souvent très fine un aspect particulier de l’œuvre de Proust, les articles de Jean-Yves Tadié et de Valérie Sueur – De la culture à la création et Impressions, réimpressions : Proust et l’image multiple – rendent compte avec brio de la nature même du travail de l’écrivain. - Philippe Sollers, L’œil de Proust, les dessins de Marcel Proust, Stock, 158 p., 190 ill. noir et blanc, 160 F, ISBN 2-234-05041-3. Autour d’un thème absent de l’exposition – les dessins que Proust griffonnait très librement dans les marges de ses manuscrits –, Philippe Sollers se livre à une interprétation personnelle de l’attitude de l’auteur face à son époque. Dans cet ouvrage, qui réunit pour la première fois la quasi-totalité des croquis de Proust, le lecteur ne trouvera donc pas l’étude minutieuse d’un aspect méconnu (et secondaire) de l’écrivain, mais plutôt une fervente défense de la littérature – �?vraie vie�?, “expérience antisociale�? – aujourd’hui menacée par “la mort programmée de la culture�?. - Sous la direction de Jean-Yves Tadié, Marcel Proust, BnF/Gallimard, cédérom compatible Mac/PC, 249 F. Conçu sous la houlette d’un grand spécialiste de Proust, ce cédérom propose un parcours audiovisuel chronologique et une série de sujets à explorer : une centaine de dossiers thématiques, des extraits d’œuvres et une bibliographie avec un système de recherche par mot clé. Plus original, il offre des témoignages d’auteurs – de Julia Kristeva à Jean d’Ormesson – et de précieuses images d’archives : les interviews filmées de la gouvernante Céleste Albaret et de l’écrivain Paul Morand. - Nadine Beauthéac, Joël Laiter, Lydia Fasoli, L’Art de vivre au temps de Proust, Flammarion, 160 p., 144 ill., 260 F, ISBN 2-08-201-882-2. Le titre et les photographies de Joël Laiter – gros plans brumeux de bouquets de fleurs, d’objets de toilette ou de services de table – laissent penser à quelque “beau livre�? au propos flou. Il n’en est rien. Le texte, bien documenté, décrit le mode de vie de la grande bourgeoisie parisienne de la Belle Époque à travers le déroulement d’une journée type. Des questions très diverses sont abordées, des soins corporels à la vie sociale, de l’architecture aux usages gastronomiques. L’opposition entre les innovations (l’hygiène, la vitesse) et les goûts assez conservateurs de la période est bien rendue.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France