Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Plaidoyer pour l’Académie - Le Journal des Arts - n° 104 - 28 avril 2000

Lasnier Jean-François - 578 mots - Le Journal des Arts n° 104 - 28 avril 2000

Plaidoyer pour l’Académie

Cinquante-sept morceaux de réception contre les préjugés

578 mots - Le Journal des Arts n° 104 - 28 avril 2000

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

En réunissant cinquante-sept « morceaux de réception » à l’Académie royale, le Musée des beaux-arts de Tours ébauche une esquisse d’une des plus belles collections de tableaux de l’Ancien Régime, dispersée à la Révolution. Panorama des mutations de la peinture sous le règne des trois Louis, cette exposition devrait dissiper tout malentendu sur une institution, qui s’apparente davantage, pour les artistes, à un outil de reconnaissance sociale qu’à un carcan doctrinaire.

TOURS - En préambule à l’exposition, le jeune Louis XIV, ou plutôt son portrait par Henri Testelin, trône en haut de l’escalier du musée, rappelant ce que l’Académie doit à son auguste protection. Celle-ci fut la condition nécessaire à la création, en 1648, de l’Académie royale de peinture et de sculpture, conçue pour les artistes comme un instrument de reconnaissance sociale, pour le monarque comme un outil de sa politique. Dans ses statuts, l’institution exigeait la présentation d’un & [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Si le catalogue de l’exposition constitue déjà une référence incontestable pour l’étude du phénomène académique sous l’Ancien Régime, avec notamment un répertoire de tous les morceaux de réception, un autre ouvrage fondamental est opportunément traduit aujourd’hui. Enfin, devrait-on dire, car Les Académies d’art de Nikolaus Pevsner, écrit avant 1933, est tout de même paru en 1940. Ouvrage pionnier d’une histoire sociale de l’art, il s’intéresse aux conditions effectives de la naissance des Académies, à leur fonctionnement et à leur influence sur l’orientation de la production artistique, réunissant une masse d’informations considérable concernant toute l’Europe, de 1500 à 1900. À ce titre, comme le souligne Antonio Pinelli dans sa préface, il est peut-être plus consulté que lu. Prenant acte du conflit entre l’artiste moderne et la société, Pevsner s’efforce par cette somme de lever le discrédit qui affectait l’idée même d’enseignement artistique, avec en tête l’exemple du Bauhaus.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France