Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Aux marges du cinéma - Le Journal des Arts - n° 137 - 23 novembre 2001

Michelon Olivier - 770 mots - Le Journal des Arts n° 137 - 23 novembre 2001

Aux marges du cinéma

Les bouts d’essais de Mark Lewis à la villa Arson

770 mots - Le Journal des Arts n° 137 - 23 novembre 2001

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Photographe canadien, Mark Lewis mène depuis quelques années un travail propre à élargir le champ du cinéma aux arts plastiques. Partagée par de nombreux artistes, cette problématique dépasse chez lui le simple recours à un référent, pour chercher une pratique cinématographique entre l’industrie culturelle et l’avant-garde expérimentale.

NICE - Trop tôt ou trop tard. Les films de Mark Lewis prennent souvent des allures de rendez-vous manqués avec le spectateur, avec les personnages, avec l’histoire. Manifeste d’une œuvre qui arpente le cinéma dans la totalité de ses histoires (surtout celles qu’il n’a pas eues), Two Impossible Films (1995-1997) est un remake de deux chefs-d’œuvre virtuels : la commande passée en 1924 par Samuel Goldwyn à Sigmund Freud pour l’écriture d’un film d’amour, collaboration [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Résumé des épisodes précédents

Débuté en avril 2000 avec “La répétition, la tête dans les nuages�? et conclu dans une fausse fin en mars 2001 avec “Endtroducing�? (où l’on retrouvait d’ailleurs Mark Lewis), le cycle d’expositions du Centre d’art de la villa Arson, regroupé sous le titre de “Action, on tourne�?, fait désormais l’objet d’un catalogue. Si le cinéma et son fonctionnement servaient de base à la construction de ces manifestations, il ne constituait en aucun cas une thématique unique, comme l’explique la commissaire du cycle Laurence Gateau dans un entretien avec Pascal Beausse. Le lecteur pourra juger sur pièce de cette ouverture par le biais de cet ouvrage, conçu comme une réflexion sur l’exposition. Outre un essai sur ce sujet de Jean-Christophe Royoux, il regroupe un texte spécifique pour chacun des quatre épisodes, des reproductions de l’intégralité des œuvres, et les plans des salles.
- Action, on tourne, Réunion des musées nationaux, 208 p., 250 F.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France