Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > L’art de l’exubérance - Le Journal des Arts - n° 147 - 19 avril 2002

Bétard Daphné - 683 mots - Le Journal des Arts n° 147 - 19 avril 2002

L’art de l’exubérance

Un inventaire des arts décoratifs sous Louis XIII

683 mots - Le Journal des Arts n° 147 - 19 avril 2002

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Sous le règne de Louis XIII (1610-1643) et de la régence d’Anne d’Autriche (1643-1661), les arts décoratifs témoignent d’une grande variété de styles et d’une volonté de montrer la richesse des commanditaires. Le Grand Palais, à Paris, dresse l’inventaire de cette période au travers de quelque 350 pièces – tapisserie, orfèvrerie, mobilier, gravure, horlogerie, armurerie, céramique, vitrail et reliure.

PARIS - Alors que les arts décoratifs des époques d’Henri IV et de Louis XIV ont généré plusieurs études et expositions, ceux du règne de Louis XIII (1610-1643) et de la régence d’Anne d’Autriche (1643-1661) restent méconnus, à l’exception, peut-être, de la tapisserie. “Cette époque est pourtant particulièrement féconde sur le plan des arts décoratifs grâce à la présence de mécènes hors du commun (Marie de Médicis, Anne d’Autriche, Richelieu, Mazarin, Fouquet...), à l’acclimatation en France d’ [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

À Chantilly, les livres des “curieux?

Parallèlement à l’exposition du Grand Palais, le Musée Condé, au château de Chantilly (tél. 03 44 62 62 62, du 24 avril au 23 septembre), propose des reliures françaises du XVIIe siècle, appartenant à deux périodes bien distinctes – 1615-1665 et 1690-1710. Le premier groupe met en évidence l’apparition et le développement des fastueux décors dorés créés pour les plus hauts personnages de l’époque, tandis que la seconde partie présente des éditions anciennes élaborées pour des collectionneurs de livres, dénommés les “curieux?.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France