Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Turin transforme le grand jeu social en festivité - Le Journal des Arts - n° 148 - 3 mai 2002

Michelon Olivier - 797 mots - Le Journal des Arts n° 148 - 3 mai 2002

Turin transforme le grand jeu social en festivité

Pour sa deuxième édition, la Biennale de Turin fourmille de projets mais laisse encore un goût d’imparfait

797 mots - Le Journal des Arts n° 148 - 3 mai 2002

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Plus proche d’un festival que d’une véritable biennale, Big Torino 2002 propose sur un mois à Turin une exposition, un cycle de films et une programmation musicale. Consacrée à la jeune génération, la manifestation souffre encore d’un manque de construction, mais permet quelques découvertes parmi une sélection d’une centaine d’artistes qui font la part belle au politique.

TURIN - “C’est une invitation adressée aux jeunes, à ces jeunes de chaque genre artistique qui ressentent aujourd’hui l’urgence de pousser leur imagination vers des idées de transformation sociale, sensible et responsable”, postulait dans sa note d’intention Michelangelo Pistoletto, directeur artistique de la deuxième édition de la Biennale d’art jeune de Turin (Big), sous-titrée “Big social game”. Dans l’Italie berlusconienne et quelques jours avant le traumatisme des résultats électoraux français, la figure [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Fondation hospitalière

Sur les hauteurs de Guarene d’Alba dans la région turinoise, la Fondation Sandretto Re Rebaudengo (tél. 39 011 19831600) accueille jusqu’au 23 juin le Frac de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Intitulée « Self/In Material Conscience », l’exposition réunit quelques-unes des œuvres de la collection autour de la notion du Grand Tour. Comment rendre compte d’une expérience, d’un état de conscience, d’un choc expérimenté personnellement ? La question posée par Éric Mangion trouve une réponse dans les travaux d’une vingtaine d’artistes. Du cri poussé par Absalon face à l’attente de la mort aux sphères cotonneuses d’Ugo Rondinone et à l’anesthésie sensitive proposée par Berdaguer et Péjus, le chemin est riche en surprises. Le lieu, une villa du XVIIIe siècle tout en coins et recoins, sert en effet parfaitement l’idée d’un parcours. Mais c’est dans un tout autre esprit architectural que la Fondation Sandretto Re Rebaudengo inaugurera son nouveau siège à la rentrée. Dans le centre de Turin, ce nouveau bâtiment, construit par Claudio Silvestrin, est un gigantesque white-cube réservant plus de 1 000 m2 aux expositions. Placée sous la direction de Francesco Bonami (lire également page 4), l’institution ouvrira ses portes à la mi-septembre avec « Exit », une manifestation consacrée à 60 jeunes artistes italiens.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France