Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > La ville de Chandigarh, l’œuvre d’une vie - Le Journal des Arts - n° 150 - 31 mai 2002

Bétard Daphné - 800 mots - Le Journal des Arts n° 150 - 31 mai 2002

La ville de Chandigarh, l’œuvre d’une vie

Boulogne-Billancourt dévoile la cité indienne conçue par Le Corbusier de 1951 jusqu’à sa mort

800 mots - Le Journal des Arts n° 150 - 31 mai 2002

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

De 1951 à sa mort, en 1965, Le Corbusier a travaillé à l’élaboration de Chandigarh, ville destinée lors de l’indépendance de l’Inde (1947) à devenir la capitale du Pendjab. Pour évoquer cette aventure, le Musée des années 30, à Boulogne-Billancourt, a imaginé un parcours original, permettant de s’immiscer dans l’univers du célèbre architecte.

BOULOGNE-BILLANCOURT - “Von, je te le dis, je vais faire ici, enfin, l’œuvre de ma vie, chez des gens, les Indiens civilisés extraordinairement”, écrit Le Corbusier, à sa femme, en 1951, lorsqu’il est chargé, à la demande de Nehru, de concevoir la ville de Chandigarh. Le Musée des années 30, à Boulogne-Billancourt – où l’architecte a réalisé ses premiers projets avant de s’y installer définitivement en 1934 –, rend hommage au créateur et livre en détail l’aventure [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

L’été indien dans les Hauts-de-Seine

Jusqu’au 7 juillet, l’Inde est à l’honneur à Boulogne-Billancourt qui offre une série de concerts, danses, expositions, films, défilés de modes et conférences. La ville propose de découvrir le cinéma populaire indien, à travers des comédies musicales et mélodrames, deux genres majeurs, comme Khamoshi (1967) de Asit Sen, histoire tragique d’une infirmière devenue folle, ou 1942 : A love Story de Vidhu Vinod Chapru (1994). Étoile montante de la World Music, Susheela Raman, chanteuse anglaise d’origine tamoule, se produit quant à elle le samedi 15 juin au centre culturel. La fanfare du Rajasthan Jaïpur Kawa Brass Band, le groupe Drav’indianz Sound System ainsi que le duo Badmarsh et Shri, se succéderont lors d’un concert organisé pour la Fête de la musique. Parallèlement à l’exposition consacrée à “Chandigarh, la ville indienne de Le Corbusier�?, l’espace Landowski présente les œuvres de cinq artistes indiens contemporains résidant en France : Raza, Sujata Bajaj, Viswanadhan, Anju Chaudhuri et Dhawan (informations sur www.boulognebillancourt.com).

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France