Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Expo.02 ou quand la Suisse s’interroge sur elle-même - Le Journal des Arts - n° 151 - 14 juin 2002

Vielle Alicia - 1723 mots - Le Journal des Arts n° 151 - 14 juin 2002

Expo.02 ou quand la Suisse s’interroge sur elle-même

1723 mots - Le Journal des Arts n° 151 - 14 juin 2002

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Sept ans de gestation, un budget d’un milliard d’euros, plusieurs équipes de direction successives, l’exposition nationale suisse Expo.02 a enfin ouvert ses portes le 15 mai dans la région des Trois-Lacs. Initialement prévue en 2001, elle avait essuyé les critiques des médias, des politiques, des milieux économiques et culturels suisses. Grâce à la persévérance de sa dernière directrice, Nelly Wenger, qui en a pris la tête en 1997, l’Expo.02 offre durant tout l’été le spectacle détonnant d’une Suisse qui s’interroge sur elle-même.

La première exposition nationale suisse du XXIe siècle a vu le jour dans la douleur. Le projet de concours, lancé en 1995, a vite suscité des polémiques notamment sur l’opportunité d’investir des sommes colossales dans un événement éphémère, dont les succès mitigés des dernières Expositions universelles prouvaient les limites. À l’origine de la forme actuelle d’Expo.02, le journaliste Michel Jeannot associé aux architectes Luca Merlini et Laurent Geninasca planchent, en 1994, sur un projet d’exposition [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Les expositions nationales suisses

Les expositions nationales, directement inspirées des Expositions universelles et des grandes foires agricoles du XIXe siècle, prennent un sens tout particulier en Suisse où quatre cultures se côtoient (alémanique, romande, italophone et romanche) et se défient. Même si ces événements ont pris des formes très différentes, elles ont toujours voulu rassembler et stimuler la cohésion nationale, sans pour autant gommer les spécificités de chacun. Pour la première exposition nationale, à Zurich, en 1883, des exposants de tout le pays se sont rassemblés afin de donner une image commerciale unifiée de la Suisse à l’étranger. Véritable vitrine industrielle du pays, elle a contribué à tisser des liens entre les différents secteurs d’activité, mais surtout à tempérer les rivalités entre les régions. À Genève, en 1896, l’esprit est très différent, ce qui fait écrire au Journal de Genève que l’exposition “est le résultat du travail de tous les Suisses, et tous se sentent aujourd’hui chez eux, non seulement dans ce charmant village où chacun retrouve les spécimens de son architecture locale, mais aussi dans les palais des machines, de l’industrie, des sciences et des arts�?. En 1914, c’est l’Association bernoise des arts et métiers qui prend l’initiative d’une nouvelle édition qui, avec son architecture moderne, son éloge de l’industrialisation et sa mise en valeur des arts populaires, devait avant tout “élever les valeurs du peuple�? et renforcer le sentiment national. Elle fut pourtant l’objet de vives polémiques, notamment de la part des Romands qui critiquèrent la germanisation de l’exposition. Vaste succès populaire, la “Landi 39�? ouvre ses portes en mai à Zurich, alors que la menace de guerre plane sur l’Europe. Elle inaugure la forme actuelle des expositions nationales en supprimant tout aspect commercial. Des pavillons à l’architecture avant-gardiste vantant les mérites d’une Suisse moderne et invitant le peuple à s’unir étaient installés sur les deux rives du lac de Zurich, reliées par un téléphérique. Enfin, placée sous le signe du progrès, l’Expo’64 de Lausanne s’est tenue sur des terrains gagnés sur le lac et a constitué une sorte de ville idéale, où se sont côtoyés les créations de Jean Tinguely, le Mésoscaphe de Jacques et Auguste Piccard ou encore des illustrations des grands épisodes de l’histoire du pays. Elle a fortement marqué les esprits d’une génération qui aujourd’hui visite l’Expo.02.

- Lieux : Bienne, Morat, Neuchâtel et Yverdon-les-Bains - Dates : jusqu’au 20 octobre n Horaires : arteplages : tlj de 9h30 à 1h (sauf en juin, septembre et octobre, du dimanche au jeudi, jusqu’à minuit) - Expositions : tlj de 9h30 à 20 heures - Tarifs : 1 journée : 32 euros ; passeport 3 jours : 80 euros ; réduction de 50 % pour les enfants jusqu’à 16 ans - Animations : plus de 2 500 événements et 10 000 manifestations auront lieu sur les cinq arteplages pendant toute la durée de l’exposition, et plus particulièrement lors des journées cantonales et le 1er août (fête nationale). Programme détaillé pour chaque arteplage dans le guide officiel d’Expo.02 (9,90 euros) - Renseignements et réservations : tél. 41 900 02 02 02 ou www.expo.02.ch

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France