Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > De guerres en exils, le triomphe de Max Beckmann - Le Journal des Arts - n° 155 - 27 septembre 2002

Cueff Alain - 1785 mots - Le Journal des Arts n° 155 - 27 septembre 2002

De guerres en exils, le triomphe de Max Beckmann

(Re)découverte d’une œuvre majeure au Centre Pompidou

1785 mots - Le Journal des Arts n° 155 - 27 septembre 2002

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Mal connue en France, l’œuvre de Max Beckmann (1884-1950) est à bien des égards l’un des repères essentiels de l’art du vingtième siècle que la rétrospective qui s’est ouverte au Centre Pompidou permet de découvrir pleinement, en quelque quatre-vingt-dix tableaux et de nombreux dessins et gravures. De l’Allemagne en guerre à l’ultime exil américain, portrait d’un artiste intransigeant.

Entre 1916, date de retour du front où il s’était engagé comme infirmier, et 1918, Max Beckmann est aux prises avec la monumentale Résurrection II, qui restera inachevée. Éclairée par un sinistre soleil noir, cette œuvre, capitale dans l’évolution de son vocabulaire plastique, est en réalité plus proche d’une apocalypse que de la vision paradisiaque que suggère son titre : corps disloqués, souffrants et aveugles, égarés dans un espace destructuré, comme si aucune rédemption ne pouvait avoir lieu. [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

- MAX BECKMANN, UN PEINTRE DANS L’HISTOIRE, jusqu’au 6 janvier 2003, Centre Pompidou, Paris, tlj sauf le mardi de 11h à 21 h, nocturne le jeudi jusqu’à 23 h. Catalogue sous la direction de Didier Ottinger (avec, entre autres, des contributions de D. Arasse, H. Belting, U. Fleckner, R. Storr), éditions du Centre Pompidou, 412 pages, 56 euros. ISBN : 2-84426-142-6.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France