Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > La fin des emplois-jeunes remet en question la pérennité de nombreux services culturels - Le Journal des Arts - n° 163 - 24 janvier 2003

Azimi Roxana - 2513 mots - Le Journal des Arts n° 163 - 24 janvier 2003

La fin des emplois-jeunes remet en question la pérennité de nombreux services culturels

La non-reconduction par le gouvernement Raffarin du dispositif qui concerne 10 % des professionnels de la culture va entraîner à court terme des problèmes budgétaires et de poursuite d’activités dans beaucoup de structures

2513 mots - Le Journal des Arts n° 163 - 24 janvier 2003

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Lancé en 1997, le dispositif “Nouveaux services, emplois-jeunes�?, prévu pour une durée maximale de cinq ans, est arrivé l’an dernier à échéance. Dans la foulée de l’assouplissement des 35 heures, le nouveau gouvernement n’a pas souhaité proroger une mesure-phare du ministère de Martine Aubry. Les emplois-jeunes ont pourtant constitué une manne pour les associations en mal de structuration, les Frac et centres d’art en quête de saut qualitatif. La disparition d’un dispositif qui avait catalysé les besoins des structures culturelles pose pêle-mêle plusieurs questions : que deviendront les jeunes employés dont les contrats arrivent à terme ? Quid des nouvelles activités qu’ils ont contribué à développer ? S’agit-il d’un retour à la case départ ? Autant d’interrogations auxquelles, faute d’une réelle anticipation, les réponses demeurent encore approximatives.

PARIS - Le dispositif des emplois-jeunes lancé par Martine Aubry en 1997 ne sera pas poursuivi. Ainsi en a décidé le ministre des Affaires sociales François Fillon. Depuis le 20 juin 2002, aucun nouveau contrat n’a été signé, tous ceux engagés précédemment courant à leur terme. Ce dispositif aura coûté en moyenne 3 milliards d’euros par an, un crédit de 2,7 milliards ayant été dégagé cette année pour financer les tout derniers contrats. Les rallonges prévues par Elisabeth Guigou [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 
EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France